Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Caserne de Bonne : gare aux canards !

Environnement

Caserne de Bonne : gare aux canards !

Un couple de canards colvert sauvages a élu domicile sur le bassin du jardin des Vallons à la Caserne de Bonne depuis quelques semaines et pour la deuxième année consécutive.

Les canards ont investi le bassin du jardin des Vallons pour la deuxième année consécutive. ©Florence Esposito

Les promeneurs du parc des Vallons à la Caserne de Bonne peuvent observer depuis quelques semaines un couple de canards colvert sauvages et ses petits.

Chez les colverts, les femelles ont l’habitude de revenir régulièrement sur leur site de ponte et pondent chaque année une dizaine d’oeufs. Ce couple est donc présent à la Caserne de Bonne pour la deuxième année consécutive.

Les canards ont besoin de tranquillité

© Nathalie Pothin

Afin de ne pas perturber ces animaux, il est important d’adopter quelques règles de bonnes conduites. Les canards, végétariens et autonomes pour la recherche de nourriture, n’ont pas besoin d’être nourris. Le pain, en particulier, peut perturber leur régime alimentaire et leur être néfaste.

Les canards ont également besoin de tranquillité et ne doivent pas être dérangés. Sur les conseils de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, il a été décidé de ne pas déplacer le couple de canards et leur petits et d’attendre que les canetons soient en mesure de voler pour quitter le site.

informationRenseignements divers
Selon le Code de l'Environnement, la destruction, l'enlèvement ou la capture de faune sauvage est passible d'une contravention de 5ème classe allant jusqu'à 1500€.
courrielhttp://www.oiseaux.net/oiseaux/canard.colvert.html
courrielhttp://www.oncfs.gouv.fr/Connaitre-les-especes-ru73/Le-Canard-Colvert-ar646

Les commentaires (1)

Commentaire de REVIL BAUDARD KATIA le 5 juillet 2018 à 8 h 29 min

merci d’avoir enfin répondu aux attentes de nombreux grenoblois c’est à dire la reconnaissance et la protection des colverts. Toutefois il manque l’essentiel c’est à dire un îlot flottant pour leur sécurité. Si je peux me permettre il n’y a que la femelle avec ses petits ‘8/9) et une autre maman vient d’arriver, il y a déjà les canetons et deux sur six ont disparus !!!!
Nous souhaitons que la mairie aille au bout de ses démarches, en effet la LPO l’année dernière avait envoyé les sympathisants sur les roses !!!! et la mairie la sourde oreille !!!!
Merci pour eux

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Qu’est-ce qu’on fait cet été ?