Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Chantiers participatifs : vingt-sept jeunes mobilisés

Espaces publics

Chantiers participatifs : vingt-sept jeunes mobilisés

Vendredi 10 novembre, l’espace sportif du boulevard des Adieux a été rafraîchi par 19 jeunes de l’association Unis Cité. Un autre groupe, constitué de huit jeunes, a nettoyé et amélioré le passage du marché dans le quartier Saint-Bruno.

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 9 images

 

Défricher, couper, ramasser, tailler… Ces tâches ont été réalisées par 27 jeunes de l’association Unis Cité lors des chantiers participatifs au boulevard des Adieux et au passage du marché, vendredi 10 novembre.

Antoine Back, élu de secteur au quartier Mutualité, est venu constater aux côtés du maire Éric Piolle l’avancement du chantier de l’espace sportif, boulevard des Adieux. « L’idée de l’opération est de reprendre possession de cet espace qui se naturalise de façon un peu sauvage« , explique l’élu de secteur.

L’espace était jusqu’à lors inutilisable malgré la présence de l’atelier bois le Bastion et le local des Espaces verts. « Il y avait un sentiment d’abandon de toute la zone« , continue Antoine Back.

Une première pour le chantier participatif

Le service des Espaces Verts aurait pu se charger seul de ce chantier, mais la municipalité a préféré combiner les efforts, comme l’explique l’élu de secteur :

On doit réfléchir à des formes de chantier participatif : comment reprendre les espaces publics, les concevoir et les réaliser ? Aujourd’hui, cette opération a aussi une valeur de test.

Les services Espaces verts, des Sports, la Régie de quartier, l’atelier bois de la MJC et l’Union de quartier ont participé à ce chantier d’un jour. « L’idée était de faire confluer différents efforts, qu’ils soient municipaux ou citoyens« , ajoute-t-il.

Avec ces partenariats, les jeunes d’Unis Cité ont donc été encadrés par des professionnels. « Au sein de l’association, on a beaucoup de formations, sur l’écologie notamment« , explique Matthieu entre deux coups de pelle.

« Ce chantier permet aux jeunes de toucher à des choses qu’ils ne connaissent pas forcément. Ça donne du sens et offre des perspectives et des découvertes« , complète Antoine Back.

Une concertation pour penser l’espace

Maintenant que l’espace sportif est défriché, « ça ouvre les imaginaires pour penser l’espace. C’est plus facile de se projeter« , assure l’élu de secteur. « On ne savait pas par quel bout prendre la question. Là on va pouvoir réfléchir« .

Et pour cela, « la prochaine étape, c’est la concertation avec les citoyens et la municipalité pour savoir quoi faire de cet espace« , explique la directrice de la MJC Mutualité Élisabeth Bachelier.

Le calendrier n’est pas encore déterminé, mais cette concertation devrait avoir lieu début 2018, selon Antoine Back.

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

L’espace Pinal à l’heure de l’intergénérationnel

Pour un jardin sympathique, suivez la Flèche !

Des aménagements pour la rue Gabriel-Péri