Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Pour une insertion durable

secteur 4

Pour une insertion durable

«Construire pour se reconstruire» est un projet mené par l’association Entropie, spécialisée dans le design libre et l’autoproduction de meubles ou d’objets de décoration. Sa vocation est d’accompagner les personnes en situation de relogement dans la création d’un mobilier personnalisé, pour eux, mais aussi pour le bien commun…

Les matériaux sont issus à 50 % du réemploi issus de matériauthèques de la région et de bois revalorisé. ©Association Entropie

Le pari de l’association Entropie, c’est de «créer d’autres modes de production basés sur l’entraide, la collaboration et la libre circulation des connaissances». L’un des projets qui en émane est «Construire pour se reconstruire».

Son ambition est de favoriser l’insertion sociale de personnes en situation de relogement, en les accompagnant dans l’autoproduction d’un mobilier en bois répondant à leur besoin particulier. Il est né d’un partenariat entre Entropie et l’association Totem qui accompagne des publics en errance vers un relogement durable.

Christophe André, fondateur d’Entropie en explique la genèse :

Élise Martin, qui était éducatrice et travailleuse paire chez Totem, nous a contacté-es car elle constatait qu’une fois dans leur nouvel appartement, les gens avaient du mal à l’investir… Alors, l’idée de ce projet est venue…

Les objets ou meubles produits peuvent être soit déjà existants, soit totalement inventés : une table de salon transformable en table à dessin, une mezzanine-bibliothèque… Une fois le meuble créé, une notice de fabrication est éditée et diffusée en accès libre pour que d’autres en profitent et se l’approprient. C’est là toute la philosophie généreuse d’Entropie.

informationRenseignements divers
Association Entropie – La Bifurk
courrielhttp://www.asso-entropie.fr
courriel entropie@gresille.org

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un COP 100 % naturel

La culture porte ses fruits au Prunier Sauvage

Faire vivre la Maison de l’enfance