Dossiers

Accueil >Dossiers>Le cimetière Saint Roch, un patrimoine arboré

Ecojardin

Le cimetière Saint Roch, un patrimoine arboré

Les cimetières Grand Sablon et Saint Roch bénéficient depuis 2009 d’un nouveau système d’entretien, un désherbage mécanique et thermique, débarrassé de tout produit phytosanitaire. Un mode d’entretien qualité qui a permis à Saint Roch d’être récompensé cette année par le label Ecojardin.

787871_Cimetiere Saint Roch 1

Désherbage manuel au cimetière Saint-Roch. Situé en bordure de l’Isère, dans le quartier de l’Île Verte, le lieu a été édifié en 1810 et s’étend sur l’équivalent de quinze terrains de foot.

 

Edifié en 1810, Saint Roch s’étend sur 11 hectares (l’équivalent de 15 terrains de foot) sillonnés de 25 km d’allées, en gravier ou engazonnées, parfois goudronnées. Sa partie ancienne est arborée, propice à la pousse des végétaux. 25 000 concessions, dont certaines très anciennes, accueillent plantes et graminées.

La démarche globale de gestion écologique du site et un engagement dans une volonté d’amélioration continue ont renouvelé les pratiques d’entretien. Les Espaces verts ont acquis du matériel de désherbage alternatif aux produits phytosanitaires, tels que tondeuses, coupe fil ou débroussailleuse. Mais surtout, un véritable plan de verdissement a été adopté : modification de certaines couvertures de sols au profit de gazons, gazons fleuris, et vivaces, mise en valeur de plants plus hauts.

Une démarche qui a nécessité une plus forte mobilisation des agents, le recours ponctuel à des entreprises d’insertion pour le désherbage, et la mise en place d’une information sensibilisation du public.

Pour aller plus loin, la Ville a engagé une réflexion d’aménagement qui porte à la fois sur les matériaux, l’adéquation entre les usages/pratiques (ex passage fréquent de convois ou d’entreprises) et les revêtements, le mobilier utilisé et les informations données au public. Engazonnement total de certaines allées, conseils pratiques quant au choix des plantes à déposer, plantations d’espèces végétales ou arbustives pour couper la linéarité et donner une ambiance jardin, sont ainsi des pistes d’amélioration. Réponses d’ici la fin de l’année.