Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Encore un été mouvementé à Grenoble

septembre 2018 / Groupe rassemblement des patriotes

Encore un été mouvementé à Grenoble

Cet été, Grenoble a été une fois de plus le théâtre de tristes événements.

Tout d’abord, le soir de la finale de la Coupe du monde, de nombreux débordements ont été constatés. Un jeune homme a ainsi perdu l’usage de son œil ; un car a été pillé ; des poubelles et des voitures ont été incendiées. Plus grave encore, les forces de l’ordre ont été la cible de jets de projectiles.

Début août, un jeune homme qui fêtait son anniversaire a perdu la vie en sortant de boîte de nuit.
Le 9 août, une fusillade à l’arme de guerre a fait un blessé grave dans le quartier de la Villeneuve.
L’été n’est pas fini, la liste risque de s’allonger.

C’est un problème de sécurité qui révèle surtout un manque de moyens déployés par la mairie de Grenoble. Pourtant, la sécurité est une des missions fondamentales de notre mairie et de l’État.
Je propose depuis longtemps que la police municipale soit armée. De plus, la mairie ne pourrait-elle pas consacrer un budget plus important à la vidéosurveillance et, au renforcement des contrôles dans les lieux publics ?

Pour que Grenoble redevienne une ville où il fait bon vivre, nos efforts doivent être concentrés sur des solutions à court terme et s’inspirer de ces villes qui ont eu à faire face à cette situation.

Combien de temps allons-nous attendre pour réagir ? Combien de temps va-t-il falloir à Monsieur le maire pour prendre les mesures qui s’imposent afin d’éviter d’autres drames ?

Agissons maintenant avant que la situation ne devienne totalement incontrôlable.

Contact : mireille.dornano@grenoble.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Grenoble : une terre d’accueil

Démocratie locale : le hold-up d’Éric Piolle

Quel avenir pour les piscines municipales à Grenoble ?