Nos interviews

Accueil >Découvertes >Nos interviews>« Essen réussit grâce à ses habitants »

Thomas Kufen

« Essen réussit grâce à ses habitants »

Jumelée avec Grenoble depuis 1979, la ville d’Essen, située à l’ouest de l’Allemagne, dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a reçu le titre de Capitale verte européenne. Elle compte une population équivalente au bassin grenoblois et fait partie, comme Grenoble, du réseau européen de villes engagées pour la transition énergétique. Rencontre avec le maire d’Essen, Thomas Kufen, qui revient sur cette démarche.

Quels sont les grands défis qui attendent Essen demain ?

La région de la Ruhr et la ville d’Essen sont fortement impactées par les mutations structurelles. La fermeture, fin des années 80, de la mine de charbon Zollverein marque l’arrêt de toute exploitation minière sur le territoire de la ville d’Essen. La mutation structurelle a transformé une ville, marquée par son héritage industriel, en société de services. Essen connaît un vrai boom économique et se projette avec optimisme vers l’avenir.

Aujourd’hui, la ville d’Essen affiche, en comparaison avec les dix plus grandes villes allemandes, un des plus forts développements économiques. Désormais, huit des cent grandes entreprises allemandes ont leur siège social à Essen. Cela signifie de nombreuses opportunités de développement, mais également un fort potentiel pour l’innovation et l’esprit d’entreprise.

 

Quels sont les atouts d’Essen pour s’engager dans la transition ?

Essen est une ville présentant un fort potentiel pour la transition. Au cours des derniers siècles, elle s’est transformée en passant du gris au vert. Nous sommes Capitale de l’énergie, une ville universitaire, un centre économique très attractif dans la région et avec le titre de Capitale verte européenne – Essen 2017, nous démontrons qu’ensemble, pour et avec les citoyens, nous voulons développer un futur vert.

Les gens d’ici ont l’habitude de « mettre la main à la pâte », de concevoir et de s’investir pour leur ville – sans eux, l’obtention de ce titre n’aurait jamais été possible. Essen réussit grâce à ses habitants.

 

L’objectif est un vivre-ensemble vivable, varié et ouvert sur le monde. Pour cela, nous misons fortement sur la participation des citoyens et citoyennes, mais aussi sur celui des entreprises locales.

 

Que fait Essen pour harmoniser la place donnée à tous les déplacements ?

Nous soutenons les quatre options de mobilité dans notre ville par le biais de différents programmes. Depuis environ dix ans sont créés de nouvelles pistes cyclables et chemins piétonniers qui quadrillent la ville et permettent un accès rapide aux espaces de loisir. Le développement de l’autoroute à vélos Ruhr (RS1) – une piste cyclable longue de 100 kilomètres à travers les villes de Duisburg et de Hamm – est une réelle alternative au trafic pendulaire routier, comme aussi l’interconnexion entre l’utilisation de tickets de transport en commun du réseau d’Essen et des offres d’autopartage ou le vélo-partage, sont quelques exemples de ce qui est entrepris.

La Ville d’Essen, en Allemagne a été élue Capitale verte de l’Europe. © JochenTack

Comment enrichir le bien-vivre dans une très grande ville comme Essen ? Quels sont les premiers chantiers ?

En parallèle des devoirs classiques de la commune pour le bien de tous, la ville d’Essen propose de nombreuses prestations volontaires qui peuvent concerner des offres attractives en matière de sport et de culture tout comme la formation continue. L’objectif est un vivre-ensemble vivable, varié et ouvert sur le monde. Pour cela, nous misons fortement sur la participation des citoyens et citoyennes, mais aussi sur celui des entreprises locales.

 

Comme Grenoble, Essen se tourne vers son avenir. Quels sont les freins qui ralentissent le changement ?

Les thématiques complexes de l’environnement, de l’économie et de l’énergie sont fortement marquées politiquement. C’est pour cela que nous sommes, en tant que commune, dépendants de décisions prises au niveau du « Land » et au niveau fédéral.
En participant à différentes commissions, nous nous impliquons, et moi en tant que maire tout particulièrement, toujours et encore pour la préservation des intérêts de notre ville.