Sports

Accueil >Découvertes >Sports>Faim de cycles

balade vélo

Faim de cycles

Enfourchez votre vélo et suivez les conseils des Cyclotouristes Grenoblois, qui ont accepté de se revêtir d’un dossard d’expert pour nous faire découvrir quelques sorties à essayer ab-so-lu-ment cet été! En bonus: la référence Openrunner de chaque sortie, application qui vous permettra d’avoir le parcours détaillé sur votre GPS.

La sortie familiale

Une balade à la portée des enfants ou débutants. 26 kilomètres faciles, avec juste deux petites montées et une majorité de voies cyclables.

Depuis l’Anneau de vitesse à Grenoble, direction le campus (en prenant soin de faire une pause au planétarium) que l’on traverse pour atteindre la voie sur berge près de Gières, avant de se diriger vers le parc de l’Ile d’Amour. Depuis la rive de l’Isère, beau point de vue sur Belledonne, la Chartreuse et sa majestueuse Dent de Crolles.

Petit tour sur les voies cyclables de la plaine en direction de Montbonnot, puis Meylan. Plusieurs pauses sont conseillées pour découvrir le Parc des Étangs, la Roselière et ses colverts au pied du parc du Bruchet, avant de retrouver le parc de l’Île d’Amour et la voie sur berge pour le retour.

Carte de la balade sur : https://www.openrunner.com/r/6571160

 

La sortie star 

Cette sortie de 28 kilomètres et 200 mètres de dénivelé se déroule aussi sur les rives de l’Isère, mais prend un peu plus de hauteur lors du retour par la route dite des Semaises sur la commune de Saint-Ismier, garantissant de belles vues sur la splendide chaîne de Belledonne.

De la halle Clemenceau, prendre la piste cyclable menant vers la rive droite de l’Isère au bout dudit boulevard, puis la passerelle sur l’Isère au parc de l’Ile d’Amour. Suivre la piste cyclable parallèle à l’A41 jusqu’au niveau de l’échangeur de Meylan et prendre à droite la piste en rive droite de l’Isère jusqu’au bois de la Bâtie (Bois Français), km 12.

À la fin de la piste, monter par la voie cyclable en bordure de la D 165 vers la Bâtie en passant au-dessus de l’A41. Vous êtes alors à Saint-Ismier, lieu-dit les Plantées, puis le Fangeat, chemin de Pré-Diot, allée du Pré-de-l’Eau, piste cyclable de la Croix-Verte.

Vous prendrez ensuite le passage souterrain sous l’A41, le chemin des Cantines, celui des agriculteurs, et vous reviendrez au point de départ par la passerelle de l’Ile d’Amour.

Carte de la balade sur : https://www.openrunner.com/r/7401906

 

La sortie coup de cœur

Une rando qui demande un minimum d’entraînement : si elle ne fait que 44  km, il y a environ 700 mètres à gravir.

Au départ de Grenoble (Anneau de vitesse), prendre la direction de la voie sur berge rive gauche, la suivre jusqu’à Gières, prendre la sortie pour aller à Murianette.

Après cet échauffement (8 km de plat), les choses sérieuses commencent. À droite, direction la Pérérée (D291) par une petite route ombragée bien agréable quand il fait chaud, d’autant plus que les premiers kilomètres sont un peu raides. Cela ne vous empêchera pas d’admirer le panorama offert sur la vallée du Grésivaudan, les lacs du Bois-Français, les falaises de la Chartreuse…

A La Chenevarie, sur la commune de Revel, prendre à droite jusqu’à La Ronzière-Le Faux, puis à gauche pour atteindre Le Pinet-d’Uriage. Ouf ! Le plus dur est fait.

Vous apprécierez sur six kilomètres la belle route des Balcons de Belledonne avant de vous diriger vers le village de Revel puis le bourg de Domène par une belle descente bien roulante. Il vous restera à rejoindre la voie verte en direction de Meylan et l’Ile d’Amour pour retourner au point de départ.

Carte de la balade sur : https://www.openrunner.com/r/8748158

 

Chapeau, deux-roues !

Association sportive fondée en 1926, le club des Cyclotouristes Grenoblois est toujours aussi dynamique aujourd’hui avec 185 adhérents, ce qui le place parmi les dix premières associations affiliées à la Fédération française de cyclotourisme. Il réunit des passionnés âgés de 30 à 82 ans, dont 39 % de femmes. Des sorties hebdomadaires par groupes de niveaux sont programmées de février à octobre.

Renseignements : cyclotourisme-grenoble-ctg.org

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

L’Ut4M vise les sommets

Deux bassins, deux ambiances : faites votre choix !

Grenoble autrement : les descentes en canoë de l’Isère