Découvertes

Accueil >Découvertes>Mythologie déjantée

bonne humeur

Mythologie déjantée

À l’issue d’une résidence au TMG (Théâtre municipal de Grenoble), la compagnie Les Gentils signe Fête l’amour, une création loufoque et réjouissante.

©Morgane Farçat

Quand les déesses et les dieux se retrouvent projetés dans notre monde et décident d’organiser une petite sauterie pour se consoler, tout peut arriver… Et même le rire !

Voici donc la belle Aphrodite, entourée de ses éternels acolytes (Poséidon, Narcisse, Apollon, Perséphone…), un brin esquintés mais bien décidés à se reconvertir vaille que vaille.

De surprises en règlements de compte, de rebondissements en numéros (plus ou moins) spectaculaires, cette soirée aux allures improvisées mélange allégrement clins d’œil à l’actualité et tubes des années quatre-vingt, dans une ambiance de cabaret bancal et décalé.

Durant toute la saison, la fête se poursuivra avec Mythologinarium, une déclinaison du spectacle tout aussi burlesque qui proposera de petites formes insolites (concert onirique, réunion Tupperware…) au TMG et dans d’autres salles de l’agglo.

informationRenseignements divers
téléphone Fête l’amour, au Grand Théâtre le 21 octobre à 20h. Tarifs : 10-12-15 €.
téléphone 04 76 44 03 44
courrielhttp://www.theatre-grenoble.fr
courrielhttp://www.ciegentils.com

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Tou-tes en piste !

Quand les résistances entrent en scène

Dribbler contre l’exclusion