Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Huit femmes au sommet

Parcours féminin

Huit femmes au sommet

Du 8 au 10 septembre 2018, huit femmes de l’association « Des sommets pour rebondir » ont réalisé l’ascension de la pyramide Vincent au Mont Rose en Italie (4212 mètres). Au-delà de cette performance, elles ont parcouru ensemble, symboliquement, le chemin de la guérison contre le cancer qui les a touché.

L’association « Des sommets pour rebondir » a été créée il y a 4 ans par Véronique Mady. Elle offre la possibilité à des femmes qui ont été confrontées à un cancer de se ressourcer collectivement à travers des activités de montagnes, de se dépasser, et de « prendre le dessus sur la maladie ».

« Des sommets pour rebondir », ascension de la pyramide Vincent au Mont Rose, Italie, septembre 2018 – © Ludovic Erard

« J’ai eu envie de regoûter à la montagne grâce à cette association. Cela permet de parler d’autre chose que de la maladie, même si on est toutes passées par là. On peut parler aussi de manière détendue des choses difficiles, et même parfois avec dérision », explique Carine Seyvecou, membre de l’association.

Toute l’année des sorties mensuelles sont organisées dans nos massifs selon la saison, de janvier à juin (randonnée, raquettes, escalade, etc.). Puis, en septembre, l’heure est à l’aboutissement de ces entrainements avec un projet final ; une ascension particulière qui a eu lieu cette année dans le massif du Mont Rose en Italie. Chaque escapade est encadrée par des guides du bureau des guides de Grenoble, partenaire de l’association depuis 2 ans.

L’ascension de la pyramide Vincent au Mont Rose, à chacune son rythme

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 11 images

Pour certaines, c’est un parcours initiatique ; une première expérience en haute altitude.

« On ne sait pas ce que les traitements ont fait sur notre organisme. On ne sait pas si on va avoir le tonus. L’idée n’est pas de faire une performance, mais de se faire du bien. (…) Lors de cette ascension, j’ai ressenti beaucoup d’émotions autour de ce projet solidaire, et de cet esprit de groupe bienveillant et encourageant impulsé aussi par les guides », raconte Carine, participante de l’aventure.

Entre ascension et confidences
Le documentaire d’Alexandre Lopez raconte « l’histoire de huit femmes en quête de revanche ». Le jeune Grenoblois retrace ces 48h en direction de la pyramide Vincent en Italie, culminante à 4212 mètres d’altitude. Avec son propre guide, il a suivi les traces de ces femmes réparties en deux cordées, crampons aux pieds, gagnant petit pas par petit pas leur sommet. Les images sont une alternance entre des témoignages face caméra, au refuge, et les paysages des Alpes italiennes enneigées.

On est à une période de notre vie où le doute a envahi nos corps et nos esprits.

(Extrait du documentaire d’Alexandre Lopez, « Des sommets pour rebondir », 2018)

Toutes, sont arrivées jusqu’en haut, accompagnées des 3 guides et du vidéaste.

« Des sommets pour rebondir », ascension de la pyramide Vincent au Mont Rose, Italie, septembre 2018 – © Ludovic Erard

 

Le teaser du film

Le documentaire a été diffusé lors du Festival de cinéma de montagne à Grenoble, début novembre.

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.facebook.com/Des-Sommets-pour-Rebondir-1653029345011125/?ref=br_rs

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Mickaël Tenailleau, installe une ferme urbaine 100% bio

Rameuse en or

Cathy Nicolas, férue d’urban training