Découvertes

Accueil >Découvertes>La Cinémathèque : le patrimoine sur grand écran

cinéma

La Cinémathèque : le patrimoine sur grand écran

Organisatrice du Festival du court en plein air depuis quarante ans, la Cinémathèque de Grenoble abrite de nombreux joyaux du septième art qu’elle valorise toute l’année.

Le film « The Rose » sera projeté en mai.

Installée 4 rue Hector Berlioz, la Cinémathèque a été créée en 1962. « Notre première mission est la préservation des collections », souligne Peggy Zejgman-Lecarme, directrice des lieux depuis août 2016. Ce patrimoine compte plus de 8 500 films en argentique et presque autant de copies. On y trouve « de nombreux courts-métrages qui font l’identité de la cinémathèque », ainsi que des perles rares comme des versions non officielles (et non autorisées à la diffusion) de films cultes comme Star Wars ou Il était une fois en Amérique… La Cinémathèque abrite aussi un centre de documentation regroupant 2 500 ouvrages, des affiches, des scénarios originaux… consultables sur place et bientôt référencés sur le site des bibliothèques de Grenoble.

En salle et hors les murs

« Pour faire vivre et partager ces pépites, on organise une centaine de projections par an à la salle Juliet Berto. Fiction, documentaires, cinéma français ou étranger, classiques, films récents… la programmation s’adresse à tous les publics. » À l’affiche en mai, deux soirées dédiées au directeur de la photographie Vilmos Zsigmond avec un documentaire sur sa vie et The Rose ; une carte blanche à Eric Hurtado ; la clôture du cycle Paul Vecchiali avec Retour à l’aube et Corps à cœur

Chaque semaine, dans la petite salle, des projections de films courts sont proposées, en formule « apéro » le jeudi (18h-20h) et en formule « goûter » pour les familles le vendredi (16h30-18h30).

Partenaire de nombreux événements culturels, la Cinémathèque participe pour la première fois à la Nuit des musées le 20 mai, avec des projections de courts-métrages dans la petite salle et en extérieur. Elle organise aussi des séances jeune public dans les bibliothèques grenobloises, du cinéma en plein air en milieu rural…
Du 4 au 8 juillet, elle proposera la 40e édition du Festival du court en plein air. « C’est un rendez-vous très apprécié des Grenoblois qui fédère chaque année 10 000 spectateurs et on l’envisage dans la continuité, tout en accentuant notre offre en direction du jeune public ».

informationRenseignements divers
4 rue Hector Berlioz – Tél. 04 76 54 43 51

courrielhttp://www.cinemathequedegrenoble.fr/

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Cathy Nicolas, férue d’urban training

Huit femmes au sommet

Les Tamalous gardent la flamme