Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>La résidence le Onze d’or fait son entrée dans le quartier

mistral

La résidence le Onze d’or fait son entrée dans le quartier

Un nouveau bâtiment a été inauguré fin octobre dans le quartier Mistral. Situé au 69 de l’avenue Rhin et Danube, la résidence le Onze d’or héberge le nouveau centre de santé Mistral-Eaux-Claires, ainsi que trente-huit logements sociaux.

onze d'or mistral

Réalisée par le bailleur social Actis, la résidence est le fruit d’un financement partagé entre l’État, le Département, la Métro, la Ville et Aliance 1 % « jeune ». Ses concepteurs ont souhaité héberger le centre de santé Mistral-Eaux-Claires en rez-de-chaussée et trente-huit logements locatifs sociaux au-dessus.
Cette cohabitation permet de répondre aux objectifs de conforter l’offre de santé sur le secteur et d’apporter une réponse au vieillissement de la population constaté sur le quartier. De fait, la composition des logements donne la priorité aux personnes âgées, avec la présence de vingt appartements de type T2, sur les trente-huit proposés dans la résidence. Certains sont d’ailleurs accessibles et adaptés spécifiquement au vieillissement.
Le nouveau centre de santé Mistral-Eaux-claires – initialement situé dans l’espace Vaucanson – bénéficie désormais d’une entrée avec pignon sur rue. Il accueille une quinzaine de généralistes, infirmières, kiné… ainsi que le Planning familial. Sa gestion est assurée par l’Association de gestion des centres de santé (AGECSA).

Objectif renouvellement urbain

Pour rappel, fin 2001, la Ville lançait un projet de renouvellement urbain sur le quartier Mistral, avec l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine), dans l’objectif de désenclaver le quartier.
Le Onze d’or répond à deux axes prioritaires de cette démarche : le renouvellement d’une offre de logements neufs sur le secteur, ainsi que la rénovation des équipements publics de proximité sur le quartier. Cette construction a permis de libérer l’espace Vaucanson, destiné à être démoli et remplacé par des logements en accession et des nouveaux commerces. Elle a aussi participé au relogement de certains locataires de la barre Anatole France, dont la destruction est prévue courant 2017.

Les commentaires (3)

Commentaire de DARVES-BLANC Robert le 9 mars 2017 à 9 h 23 min

Bonjour,
Je suis surpris de la localisation de cet établissement sur le quartier MISTRAL alors qu’il se trouve sur le quartier RONDEAU-LIBERATION.
La tendance récurrente de votre journal à mal identifier les localisations de certains établissements, comme exemple récent:
LA POUSSADA, P52 de Gre.Mag, 8ème ligne de l’article « Toujours plus d’échanges à la POUSSADA », qui se trouve sur le quartier EAUX CLAIRES (alors que vous écrivez « ……La Poussada…..au sein de l’hôtel d’activités Artis, dans le quartier MISTRAL » montre une méconnaissance de votre rédaction, de la géographie et limite des quartiers bien étrange.
Pour votre information et en vue de corrections pour vos lecteurs assidus dont je fais partie, sachez que l’îlot VAUCANSON, comme LA POUSSADA, comme LE PLATEAU sont des établissements situés sur le quartier EAUX CLAIRES.
En tant que président de l’Union de Quartier EAUX CLAIRES, je vous demande de respecter la localisation des établissements de notre quartier, suite aux remarques de nombreux habitants.
Cordialement

Lire la suite >

    Commentaire de La rédaction le 9 mars 2017 à 13 h 17 min

    Bonjour, Gre.mag n’a en tout cas pas le souhait d’opposer les quartiers les uns aux autres ! Si vous lisez bien l’article, il y est fait mention du centre de santé Mistral Eaux Claires. Et Le Plateau se dénomme lui même « Le Plateau Mistral ». Ceci dit, nous admettons bien volontiers faire des erreurs comme tout le monde, mais est-ce très grave pour des structures qui rayonnent sur plusieurs territoires et qui créent justement des passerelles entre quartiers ?
    Bien cordialement

    Lire la suite >

Commentaire de DARVES-BLANC Robert le 10 mars 2017 à 8 h 44 min

Merci pour votre réponse.
1- Le rayonnement d’un établissement sur un ensemble de quartiers n’est pas incompatible avec une juste localisation de cet établissement dans un territoire donné, en l’occurrence le quartier concerné.
2- Pour précision supplémentaire, le nom officiel du Pôle Sport Jeunesse et Culture du secteur 3 est « Le PLATEAU » et pas le Plateau MISTRAL.
Cordialement

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

A Mistral, ensemble sur les rails du « Train d’actions »

Un laboratoire « post-carbone » en action !

Le quartier Saint-Bruno entre dans l’année de la Dragonne