Sports

Accueil >Découvertes >Sports>La saison (déjà) réussie des Brûleurs de Loups

hockey sur glace

La saison (déjà) réussie des Brûleurs de Loups

 

4C4A6587

Croisons les doigts pour que, quand vous lirez ces quelques lignes, les Brûleurs de Loups soient toujours en lice dans les « séries », les phases finales de la Ligue Magnus de hockey sur glace, qui ont débuté à la fin du mois de février. 
Et si l’obtention du titre reste un objectif majeur chaque année, cette saison 2015-2016 restera quoi qu’il en soit réussie pour les pensionnaires de la patinoire Pôle Sud.

Chouinard, le capitaine des Brûleurs de Loups, et ses partenaires ont même ajouté quelques lignes à leur glorieuse histoire, et ce dès le début de saison. Invités à participer à la seconde édition de la Ligue des champions, la CHL, les Grenoblois étaient promis à l’enfer face au gratin européen.

Malgré un changement de coach et un effectif largement remanié à l’intersaison, ils ont montré des ressources insoupçonnées, signant même la première victoire française dans cette compétition contre les Finlandais d’Espoo (2-1). Historique !

Malgré un peu d’inconstance dans ses résultats, l’équipe est ensuite parvenue à se hisser jusqu’en finale de la Coupe de France, pour malheureusement tomber les crosses à la main face aux Dragons de Rouen, avant de se qualifier pour les play-off. En attendant l’éventuelle cerise sur le gâteau…

 

Vos commentaires

Commentaire de Dante le 9 mars 2016 à 0 h 59 min

J’espère que vous avez été payé cher pour écrire des bêtises pareilles : Grenoble, 2ème budget de Magnus, éliminé en poule en coupe de la ligue, finit 4ème du championnat et sorti 4-1 par Rouen dès les 1/4… Comme tous les ans.

Cette saison est un désastre de plus à ajouter au crédit de toute la bande (…) qui dirige ce club…

Lire la suite >

    Commentaire de La rédaction le 9 mars 2016 à 11 h 12 min

    Bonjour,

    allez, on sait que les supporters sont en colère… Mais on répond quand même. Compte-tenu des conditions de bouclage de notre bimestriel, l’article a été écrit avant la fin de la saison régulière. A ce moment là, si on vous accorde l’élimination précoce en Coupe de la Ligue, l’équipe avait atteint la finale de la coupe de France (certes perdue, mais contre le 1er budget de Magnus, pour reprendre votre argument financier, et cela faisait quelques années que les BDL n’étaient plus allés jusqu’à Bercy). Les Brûleurs de Loups avaient remporté une rencontre de CHL, alors une première pour un club français, et s’étaient sportivement bien comportés dans cette compétition où on leur prédisait pourtant les pires difficultés. L’objectif minima en championnat était également validé : présence assurée en Ligue Magnus l’an prochain et Top 4 en saison régulière permettant l’avantage de la glace en quart.
    Ce sont les éléments sportifs sur lesquels nous nous sommes appuyés pour la rédaction de cet article.

    Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Grenoble, capitale mondiale du monocycle

Mouvements de printemps

Tremplin Handisport, un élan vers l’insertion