Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Le cairn, nouvelle balise pour l’économie de proximité ?

économie

Le cairn, nouvelle balise pour l’économie de proximité ?

Après une première tentative en 2009 avec le « sol alpin », un nouveau projet de monnaie locale est en train de voir le jour à Grenoble.

Les cairns, les randonneurs les connaissent déjà. Ce sont ces petits tas de pierres qui balisent la montagne pour aider à s’orienter quand la visibilité des chemins est moins bonne. Construits par les marcheurs confirmés, ils témoignent de la solidarité au sein de la communauté des montagnards.

Le cairn, c’est aussi le nom de la monnaie locale qui devrait être lancée dans la région grenobloise en septembre 2017. Comme le petit édifice de pierres, elle procède de la même intention : guider le consommateur dans sa démarche vers plus de solidarité. Inspiré d’expériences françaises et d’autres villes en Europe, le projet est porté depuis deux ans par un groupe de chercheurs et de personnes décidées à envisager l’économie autrement.

« Nous pensons qu’il est possible d’orienter notre économie vers un autre cap, celui des circuits courts et du lien social », justifie Matthias Charre, membre du conseil d’administration de l’association qui défend le cairn.

Déjà approuvé par 300 partenaires

Selon lui, une monnaie complémentaire à l’euro peut encourager l’activité de proximité, grâce à un réseau local de producteurs, artisans, commerçants et travailleurs indépendants où il sera possible de payer dans cette monnaie.

Près de 300 d’entre eux ont déjà exprimé un accord de principe, implantés dans le triangle pays voironnais – Pontcharra – Trièves, incluant les trois massifs montagneux. « La zone de circulation du cairn va couvrir un bassin de vie de 500 000 personnes sur 230 communes », chiffre Matthias Charre, certain que l’heure est venue pour une monnaie locale de trouver son public.

« Le gouvernement a légiféré sur les monnaies locales, ce qui prouve l’intérêt au plus haut niveau. Et le succès du film Demain a démontré de l’envie très forte de mettre en place des initiatives à petite et moyenne échelle », justifie-t-il. Il existerait déjà plus de 2000 monnaies locales dans le monde. Le cairn, dont le cours sera fixé à un euro, sera disponible en monnaie papier et sous format numérique.