Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Mordus d’architecture 2.0

Luca Desagneaux, Alex Franz, Alexandre Fayolle, Lucie Gianno

Mordus d’architecture 2.0

Imaginez un banc fait pour le confort des usagers de 14 mètres de long, réalisé de 1 500 lamelles de bois disposées verticalement les unes à côté des autres. C’est le banc public qu’ont imaginé Lucie Gianno, Alexandre Fayolle, Luca Desagneaux et Alex Franz, étudiants à l’école d’architecture de Grenoble, lors de leur stage de fin d’année dans la structure de recherche de l’école. « C’est une manière de se perfectionner dans le digital et de gérer un projet de sa conception à sa réalisation », affirme Lucie avec entrain avant qu’Alexandre, le plus bavard de la troupe, ne renchérisse : « C’est l’occasion d’avoir une approche expérimentale qu’on n’a pas forcément en agence d’architecture. »

Dans le laboratoire de l’école, les quatre acolytes, âgés d’une vingtaine d’années et mordus de nouvelles technologies, testent en effet l’architecture 2.0 et utilisent l’impression 3D, les vidéos de simulation ou encore un outil de modélisation paramétrique, avant la phase de conception.

L’installation de cette structure est prévue pour le 19 septembre dans le quartier Bouchayer-Viallet, derrière l’arrêt de bus Cémoi, rue Ampère, dans le cadre de « Chrono en Marche ».

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Les cochons sont dans la bergerie