Vu sur le web

Accueil >Découvertes >Vu sur le web>Music’n’Gre : coup de projecteur sur la scène locale

Découvertes

Music’n’Gre : coup de projecteur sur la scène locale

Avec une équipe de sept bénévoles, le webzine Music’n’Gre relaye l’actualité de la scène locale de Grenoble sur son site internet à travers différents types d’articles, tels que des interviews, des live reports ou encore des chroniques d’album.

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 6 images

Du métal au reggae, en passant par la musique électronique, le webzine Music’n’Gre se positionne comme la vitrine de la scène locale Grenobloise. Marion Gueydan, présidente de l’association, explique :

Music’n’Gre est un relais d’informations qu’on met à la disposition des grenoblois et non grenoblois pour qu’ils connaissent mieux notre ville et se rapprochent d’une des facettes de notre créativité : la musique.

Music’n’Gre : du blog au site d’information

L’histoire commence en 2015 alors que Marion Gueydan, amatrice de musique, photographie les concerts auxquels elle se rend et raconte ses soirées sur un blog personnel. Au fil du temps, des passionnés se sont sont greffés au projet et la création du site internet et de l’association « est venue naturellement ».

« Je me suis dit que le webzine était une vraie opportunité pour faire entendre les talents musicaux de notre ville », précise la passionnée. Alors au delà du live report, elle a ressenti le besoin de parler des actualités de la scène locale, des sorties d’albums ou encore de laisser la paroles aux artistes lors d’interviews.

Sur le site internet de l’association, on trouve différents types d’articles, tels que des interviews, des live reports ou des chroniques. ©Capture d’écran

Le discours militant de Marion rappelle que, parfois, « on oublie que notre voisin peut faire aussi bien que ce qu’on écoute sur les ondes radios ou à la télévision ».

Pour elle, le mot amateur est très mal jugé :

« J’aimerais, à travers Music’n’Gre, revaloriser ce que veut dire groupe amateur. Quand tu es amateur, tu crées, tu découvres, tu innoves. Il y a forcément une prise de risque plus intéressante que lorsque tu es professionnel et reconnu, car tu n’as rien à perdre. »

C’est l’une des raisons qui l’a amenée à créer une page qui recense les artistes de Grenoble ; un répertoire composé d’environ 150 noms.

Faire partie du paysage de la scène locale

Depuis la création de l’association, en 2017, sept bénévoles participent à la rédaction d’articles pour faire vivre le site internet. Marion Gueydan raconte :

Ce sont des personnes qui ont envie de s’investir pendant leur temps libre pour la scène locale, qui ont un attrait pour les découvertes musicales et un goût pour la transmission, qu’ils soient professeur, étudiant, communicant ou journaliste.

L’équipe est toujours à la recherche de nouvelles personnes intéressées par le projet qui grandit peu à peu.

« Aujourd’hui, je pense que l’on est passé au stade où on fait partie du paysage de la scène locale du point de vue des acteurs culturels », affirme la présidente de l’association qui a établi des partenariats avec certaines salles de concert, comme la Belle électrique ou EVE (Espace de Vie Étudiante).

« La prochaine évolution sera de se faire connaître davantage auprès du public pour donner envie de découvrir la scène locale de notre ville. »

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.musicngre.fr/
courrielhttps://www.facebook.com/profile.php?id=1736755116594274&ref=br_rs
courrielhttps://www.flickr.com/people/137943292@N03/

Les commentaires (1)

Commentaire de SCHNEIDER le 3 avril 2018 à 19 h 47 min

Très bien de laisser la place aux amateurs, qui finalement réussissent à prouver que ce n’est pas de l’amateurisme. Bravo à ceux qui se bougent pour promouvoir tous les talents.

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi