Découvertes

Accueil >Découvertes>Photos sensibles

quel talent !

Photos sensibles

À chaque numéro, Gre.mag confie cette page à une personne ou à un collectif.
Ce mois-ci, parole à Nathalie Marest, talentueuse photographe qui propose une lecture poétique de Grenoble.

L’image a toujours occupé une place de choix dans ma vie.
A travers « mon œil de biche », je m’essaie, modestement, à la poésie par l’image. Des reflets, des flaques, des images inversées, des zones de flou : ce sont autant de façons de jouer avec le quotidien, de le célébrer, d’apprécier la beauté en toute chose, d’habiller la vie à mon goût. J’aime la poésie des cadrages, la suggestion des détails, la féerie des couleurs, l’évocation des ambiances.

 

Un regard aimant sur ma ville
Mon envie : donner à voir différemment Grenoble aux Grenoblois-es, et ce sans prétention, juste avec poésie. Parmi mes souvenirs d’enfance, il y a ces nombreuses déambulations dans la ville. Le Bastille, le parc Paul Mistral, son petit train et la tour Perret, la place du Tribunal, le Musée dauphinois… Aujourd’hui à mon tour, en famille, je redonne vie à ces souvenirs, en foulant les mêmes lieux et je souris à l’évocation de ces rituels qui se transmettent. Et je ressens cette joie toute singulière de me sentir ici vraiment chez moi. Grenobloise.

 


Mes photos sont éditées façon Polaroid et vendues en duo avec leur enveloppe. Elles révèlent une certaine nostalgie de cette époque où l’on prenait le temps de s’écrire, d’envoyer des cartes postales. J’avais à cœur de remettre la correspondance au goût du jour, ces petits clins d’œil amicaux, même très courts, qui viennent dire « Je pense à toi… » Avec l’envie de proposer une offre nouvelle et colorée de regards sur la ville.

 

J’ai effectué un parcours professionnel éclectique et formateur, passant de l’animation socioculturelle à la valorisation du territoire grenoblois au sein de l’office de tourisme. En mai 2017, j’ai ainsi créé ma microentreprise de photographie, Mon œil de biche. Une dizaine de mes photos sont aujourd’hui en vente à la boutique de l’Office de tourisme de Grenoble-Alpes Métropole.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.monoeildebiche.net/

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Le sport grenoblois se donne des elles

Les cochons sont dans la bergerie

L’Egypte antique exposée au Musée de Grenoble