Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Pour une Esplanade repensée et apaisée

co-construction

Pour une Esplanade repensée et apaisée

Site majeur de la métropole grenobloise, l’Esplanade va lancer une nouvelle phase de co-construction avec les habitants, invités à donner leur avis sur le plan-guide. Présentation de ce plan guide  lundi 19 juin, 19 heures à l’Office de Tourisme.

 

© Gilles Esparbet

Principale entrée de ville de Grenoble, site emblématique au pied de la Chartreuse, l’Esplanade méritait bien de retenir toute l’attention. Beaucoup de réflexions ont été menées, souvent avec passion.

« Il fallait conserver la partie centrale, chargée d’histoire et qui accueille de nombreux événements métropolitains (foire des Rameaux, festivals etc.), et diminuer les hauteurs des bâtiments », explique Erwan Mahé. Le chef du service Prospective urbaine à la Ville reconnaît en même temps que la rénovation du quartier était une envie partagée par tous. « Ils ont montré un vrai besoin d’être réintégrés à Grenoble, alors que le nœud routier les coupe un peu. C’est un quartier doté de réels atouts qui ne demandent qu’à être révélés. »

…une passerelle piétons-cycles enjambant l’Isère pour rejoindre l’autre rive…

Aujourd’hui, les habitants semblent plutôt satisfaits de la tournure des choses. Les sept à huit mois de discussions à bâtons rompus autour de trois scénarios d’aménagement présentés par l’agence HDZ débouchent sur le projet de plan-guide.

Ce document évolutif fournira les axes structurants du programme pour le long terme. L’une de ses idées fortes : positionner le quartier au cœur du bassin de vie en valorisant l’écrin que forment l’Isère et la Chartreuse.

Ce qui se traduira notamment par une passerelle piétons-cycles enjambant l’Isère pour rejoindre l’autre rive, un accès lisible vers les jardins des Dauphins, des berges aménagées en vrai poumon de verdure et, bien sûr, l’esplanade centrale, maintenue comme lieu d’animations et de détente. La circulation routière ne sera pas supprimée, compte tenu de la vocation d’entrée de ville du quartier, mais apaisée : là encore, c’est la qualité de vie qui doit primer.

Témoins du passé préservés

Un premier ensemble de huit bâtiments est en train de sortir de terre, au nord du site : l’îlot Peugeot, qui comprend 230 logements développés par Grenoble Habitat, a été lancé. L’avancée du toit du célèbre garage, témoin stylé du passé des lieux, a été maintenue pour être mise en valeur.

« Il en sera de même pour d’autres éléments du décor de l’Esplanade. L’objectif est bien d’associer des constructions nouvelles à ce qui fait la mémoire du quartier. L’espace public qui s’enroule autour du restaurant Chez Angelo en est un exemple », assure Erwan Mahé.

informationRenseignements divers
Prochaine réunion publique
Le 19 juin pour la présentation du plan-guide. Les habitants pourront à nouveau s’exprimer sur ces éléments.
Office de tourisme, 19 heures.
courrielhttp://www.grenoble-esplanade.fr/

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Un air de Paris !

À la Poterne, on ira !

L’école Pain Levé prend des couleurs