Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Rénovation de la Villeneuve

novembre 2018 / Groupe Ensemble à gauche

Rénovation de la Villeneuve

Pourquoi le Maire a-t-il fait supprimer le chiffrage de la démolition du 10, 60sud, 100nord, 110 et 120 Arlequin du document ANRU ?

« L’éco-quartier de Bonne ne s’appelle pas Éco-quartier de “bobos” pourquoi voulez-vous appeler celui que vous projetez à la Villeneuve Éco-quartier “populaire” ? » Telle fut la première question posée au maire par une habitante à la réunion de présentation du projet de Rénovation urbaine du 20 octobre à la salle 150 et à laquelle il n’a pas véritablement répondu.

En voici une explication sans langue de bois. Un “Eco-quartier populaire”, c’est un quartier dont on rénove les appartements… pour en chasser les milieux populaires les plus pauvres ! Maryvonne Boileau, l’élue chargée du projet, l’a clairement dit il y a un an à notre groupe : à l’Arlequin, il faut passer de 80 % de locataires et 20% de propriétaires à 60/40 voire 50/50.

Et pour cela, tous les coups sont permis :
• Non-application par l’actuelle majorité d’une délibération du Conseil municipal de 2013 organisant la rénovation du 10/20 Arlequin et son financement par la vente à très bas prix du bâtiment à la SCIC-Habitat (10-13 M€ de moins que le prix du marché).
• Refus de la SCIC-Habitat de réhabiliter le 20 malgré la Convention signée en 2014 et la « cagnotte » réalisée sur l’achat
• Non-prise en compte et non-transmission au Comité de pilotage de l’avis négatif du Conseil citoyen (Table de quartier) sur la démolition du 20 Arlequin
• Mensonge du Maire au Conseil du 14 mai décrivant l’hypothèse de la démolition du 1, place des Saules comme une « simple rumeur » alors qu’elle avait été proposée à la réunion publique du 13 déc. 2016 à l’Espace 600 et abandonnée après 2 mois de protestation des habitants.
• Refus du maire et du président de la Métropole de fournir les documents (et leur annexes financières) présentés à l’ANRU le 11 juillet.
• Suppression à la demande du Maire du tableau* chiffrant les démolitions potentielles du 10, 60sud, 90, 100nord, 110, 120 de la galerie Arlequin dans l’avis du 11 juillet de l’ANRU.
• etc.
Après tant de manquements, de mensonges, de manipulations, comment le Maire peut-il encore faire croire qu’il est opposé aux démolitions et demander aux habitants une adhésion « populaire » à ce projet ?

* tableau en ligne sur https://eaggrenoble.wixsite.com/ensembleagauche

Contact : guy.tuscher@grenoble.fr