Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Résidence Saint-Laurent : traverser l’Isère à bord d’un vélotaxi

Mobilité

Résidence Saint-Laurent : traverser l’Isère à bord d’un vélotaxi

Depuis le 5 février 2018, les résidents de la Résidence autonomie Saint-Laurent expérimentent une nouvelle manière de se rendre au centre-ville, alliant mobilité et déplacement vert : les vélotaxis.

Gloria de « Mon coursier de quartier » et Cécile Jayet de Cycle Urbain assurent ce service deux fois par semaine. ©Auriane Poillet

Les récents travaux de la passerelle Saint-Laurent rendent difficile les déplacements des personnes âgées du quartier Saint-Laurent qui veulent se rendre au centre-ville.

Les résidents de la Résidence autonomie Saint-Laurent n’ont pas voulu changer leurs habitudes et certains d’entre eux ont trouvé une solution : le vélotaxi. Une expérience qu’ils mènent déjà depuis plusieurs mois.

Deux vélotaxis assurent les déplacements

Alors depuis le 5 février 2018, le CCAS et la Ville de Grenoble se sont inspirés de leurs vécus pour rendre ce mode de déplacement accessible à toutes les personnes de la Résidence autonomie Saint-Laurent.

A bord d’un vélo équipé d’un toit et de deux places à l’arrière, les résidents pourront se rendre dans l’hyper-centre, à l’Île-Verte, à la Caserne de Bonne, dans le quartier Lesdiguières ou encore à l’Esplanade.

Gloria de « Mon coursier de quartier » s’est lancé dans cette activité en 2015. ©Auriane Poillet

Gloria de « Mon coursier de quartier » et Cécile Jayet de Cycle Urbain assurent deux créneaux par semaine : le mardi de 9h30 à 11h30 et le jeudi de 13h30 à 15h30.

Une course de 1,5€/km

A l’initiative du projet, Gloria justifie :

La ville appartient à tout le monde et il ne faut pas qu’il y ait de freins pour s’y déplacer.

Pour que ce service puisse être accessible au plus grand nombre, le coût des trajets pour les résidents est réduit de 63% grâce à la participation financière du CCAS.

3€ pour une course de 2 km suffiront au lieu de 8€ habituellement, soit 1,5€/km. Le projet est entièrement financé par une subvention de 8 460 € par an accordée par AG2R La Mondiale.

« Le vélotaxi dynamise la vie de la Résidence, du quartier », assure une aide-soignante de la résidence. « Je le vois même comme un intérêt public pour les Grenoblois. »

Développer le vélotaxi

Car ces services profiteront également aux habitants de plus de 60 ans de la rue Saint-Laurent qui pourront réserver un créneau auprès de la Résidence dans la limite des 1/4 des places disponibles.

Ces services émergents peuvent donc être une solution pour gagner en mobilité, selon Yann Mongaburu, président du SMTC de l’agglomération grenobloise :

Les vélotaxis peuvent apporter des solutions de porte à porte, ce que le bus n’est pas en capacité d’apporter. On pourra peut-être envisager ce type de service dans le Pass mobilité de l’agglomération grenobloise.

A la fin de cette expérience, en juin 2018, la Ville de Grenoble et le SMTC conduiront une évaluation de l’expérimentation pour envisager le maintien de ce service.

Les commentaires (1)

Commentaire de Caburet le 24 février 2018 à 20 h 48 min

Bravo pour cette initiative.

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Fit & Gourmande : des produits sains, des recettes inspirées

Pignon Sur Roue change de braquet

Au fil du thé