Dossiers

Accueil >Dossiers>Réveiller les trésors grenoblois

gren’ de projets

Réveiller les trésors grenoblois

La Ville va ouvrir une partie de son patrimoine architectural à l’imagination collective en lançant le dispositif « Gren’ de projets », un appel à projets innovant. Le dispositif va être présenté, pour examen et vote, en conseil municipal du 25 septembre.

L’Orangerie, un des 6 lieux concernés.

Avec le dispositif : « Gren’ de projets », la Ville fait le pari de la dynamique collective et propose à des acteurs (associations, entreprises, bailleurs sociaux, collectifs, artistes…) de réinvestir des bâtiments patrimoniaux aujourd’hui peu ou pas exploités.

Ces équipes pluridisciplinaires devront apporter des réponses novatrices dans le contenu du projet, pour valoriser et réinventer ces lieux, les ouvrir sur le quartier et la ville, les faire vivre grâce à des animations diversifiées, favoriser les usages partagés et renforcer le vivre ensemble. Bref, faire en sorte que le patrimoine soit valorisé au service des Grenoblois !

Six sites sont concernés : le couvent des Minimes, l’Ancien musée de peinture, le pavillon sud de la Caserne de Bonne, l’Orangerie, la piscine Iris et la villa Clément. Chacun ayant ses caractéristiques propres (époque de construction, architecture, localisation…), les porteurs de projets devront établir des propositions tenant compte de ces spécificités.

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 6 images

La mise en œuvre donnera lieu à des transferts de droits qui prendront des formes diverses (baux longue durée, cessions). Lancée à l’automne à l’occasion des Journées du patrimoine, la démarche se déroulera en deux temps. Un premier dépôt de candidature (date limite fin décembre) permettra au jury, composé d’élus et de spécialistes, de réaliser une présélection en février 2018, retenant trois projets par site. La décision finale sera annoncée en septembre 2018.

Tout au long du processus, les porteurs de projets seront accompagnés par des experts et une journée de présentation du dispositif au grand public aura lieu dès octobre 2017. Participant à la dynamique locale de la ville en transition, ce dispositif témoigne de la capacité de Grenoble à trouver des modes de gestion innovants s’appuyant sur les forces vives de son territoire.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.grenoble.fr/655-ville-de-demain.htm

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Un Conservatoire pour tous

Le cairn : par ici la monnaie locale !

Une journée pour la qualité de l’air