Livres

Accueil >Découvertes >Livres>Source d’espérance c’était « notre » externat

Nostalgie

Source d’espérance c’était « notre » externat

Ils ont connu l’externat Notre Dame dans les années 60, élèves de cette vieille maison d’éducation chrétienne installée rue Pierre Duclot. Leur amitié s’est scellée entre ces murs là, et ils sont encore quelques « anciens » à se souvenir, se réunir. « Source d’espérance c’était « notre » externat » est le livre de ces compagnons des années 60. Ecrit à « quatre » mains – Bruno Dardelet, Christian Delafon, Jean-Pierre et Anne-Marie Sappey – ce livre n’a d’autre ambition que de retracer le passage de cette équipe de « fidèles copains ».

dardelet Il y a mille manières d’entrer dans ce livre de souvenirs. La curiosité : tiens ça se passait comme ça à l’époque dans cette école qui éveillait « à la foi et à la pratique encore classique de la religion catholique ».

Les lieux : autour de la place Sainte Claire, de la rue Pierre Duclot, des rues et commerces du centre ville, mais aussi des centres de loisirs ou d’excursion de la région.

L’histoire et les moeurs : l’éducation des jeunes filles, les scouts, la remise des prix et la kermesse, le lait à la récréation, le tabac omniprésent, les films, les chorales…

L’environnement de Grenoble, toujours : les sorties montagne et ski, les voyages et les camps « volants ».

Très documenté, parsemé de paroles, de portraits, de photos, de souvenirs de professeurs, de témoignages « d’anciens », c’est un livre d’amitiés et de liens entre des élèves, qui en 1960, à la fin de leurs études, prêtèrent serment : celui de se retrouver tous les 10 ans. Un livre qui scelle ce serment en quelque sorte. Un hommage affectueux.

informationRenseignements divers
Source d'espérance c'était "notre" externat
28 €

Les commentaires (1)

Commentaire de BATTESTI le 7 juillet 2017 à 16 h 32 min

Ancien élève de l’Externat Notre Dame de Grenoble au début des années 60, je souhiterais pouvoir acquérir cet ouvrage.

Quelqu’un pourrait il me renseigner ?

Par avance un grand merci

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi