Dossiers

Accueil >Dossiers>Grenoble prend des couleurs

street art

Grenoble prend des couleurs

Le nouveau dispositif Couleurs sur Grenoble propose des supports artistiques aux muralistes et graffeurs sur l’espace public.

« Les jours suivants » est la deuxième fresque a avoir été réalisée dans le cadre de ce dispositif. Créée par Gwenael Manac’h, elle se trouve sur le mur de l’ancienne Maison des initiatives, avenue Léon Blum. ©Sylvain Frappat

Quatre murs d’expression libre sont distribués dans la ville depuis peu. Ils permettent à tous, artistes confirmés ou débutants, de s’exprimer sur des supports légaux.

Parallèlement, six murs, un dans chaque secteur de Grenoble, font l’objet d’appels à projet pour la réalisation de grandes fresques par des artistes locaux, nationaux, voire internationaux. Ces murs, habituellement difficiles à trouver, sont des supports artistiques urbains proposés aux street artistes.

Fresques à rotation

Pour que tous s’expriment, ces fresques sont amenées à changer au fil du temps. En fonction du nombre de projets proposés, elles seront renouvelées tous les six à douze mois.

L’inauguration de la première fresque du dispositif Couleurs sur Grenoble s’est déroulée le 27 septembre en présence de l’artiste Ludovic Olivo. ©Auriane Poillet

La première fresque à rotation a été inaugurée le 27 septembre dernier sur le mur à arcades du Théâtre 145, rue Denis-Papin. Ludovic Olivo, muraliste de Lausanne, a été le premier à bénéficier du dispositif avec un projet d’anamorphose représentant un visage d’enfant :

L’idée était de faire quelque chose qui se voit du coin de la rue. J’avais deux jours pour la faire, alors j’ai choisi quelque chose de simple avec moins de détails et de couleurs.

Le résultat reste visible depuis le cours Berriat, jusqu’à ce qu’un autre artiste propose un nouveau projet…

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.grenoble.fr/1215-couleurs-sur-grenoble.htm

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Mais que fait la Police municipale ?

Cinq arbres infectés par le chancre coloré

L’emblématique tour Perret bientôt restaurée