Cultures

Accueil >Découvertes >Cultures>Sur la Plage ensoleillée

coquillages et crustacés

Sur la Plage ensoleillée

Une vraie plage se love derrière la Bifurk, 2, rue Gustave-Flaubert. L’Association des sports de sable (AD2S), qui gère cet équipement ludique pour tous, s’est dotée d’un nouveau conseil d’administration. La présidente Charlotte Disle, le trésorier Fred Soubeyran et le secrétaire Quentin Paugam, qui avaient postulé au dispositif du budget participatif, nous ont présenté leur projet.

© Sylvain Frappat – Ville de Grenoble

Qu’est-ce qui vous a poussés à vous lancer dans l’aventure ?

Depuis près de seize ans, la Plage de Grenoble est un lieu de partage et de découverte au travers de la pratique des sports de sable. Nous étions tous utilisateurs de la Plage et le départ du précédent conseil d’administration nous a poussés à construire un nouveau projet à partir de ce qui se faisait déjà, tout en s’appuyant sur les affinités et la diversité des membres de l’équipe. On veut proposer davantage d’activités qui ne seraient pas forcément en lien avec le sport mais aussi en lien avec la culture ou encore les activités de bien-être par exemple.

Notre objectif, et celui que nous espérons partager avec les habitants du quartier Flaubert et tous les Grenoblois, c’est de faire de cet espace un lieu de vie incontournable, où chaque personne qui passe s’y trouve bien et souhaite y revenir.

 

Quels ont été vos premiers axes de travail ?

Préserver et renforcer les liens que nous avons avec les partenaires historiques de la Plage, qu’il s’agisse des Centres de Loisirs, des écoles, ou plus simplement les adhérents de la pratique libre a été un incontournable. Pour cette première année de transition, nous avons à cœur de conserver le fonctionnement existant. Cela nous permet de bien prendre en main l’association et de poser des bases solides. Nous voulons réactiver les liens avec les autres acteurs du territoire comme la Maison des habitants ou les associations, ce que nous faisons depuis plusieurs mois. Nous croyons que le développement des partenariats et des activités proposées par les associations et structures du quartier et de la ville est l’un des axes qui permettra à la Plage de toucher le maximum de personnes.

 

Quels sont vos objectifs à moyen terme ?

Il faut mener certains travaux afin d’assurer les conditions d’accueil, d’hygiène et de sécurité. La question de l’accueil est primordiale, c’est d’ailleurs pour cela que nous avons déposé un dossier dans le cadre du budget participatif 2018. Nous souhaitons proposer différents aménagements qui permettront par exemple aux enfants d’avoir un espace avec des jeux d’eau et travaillons aujourd’hui avec la Ville sur ce projet. Nous souhaitons également imaginer, pour la saison 2019, une offre pour différents publics : pratique sportive, événements sportifs, périscolaire, cinéma de plein air, spectacles, activités physiques adaptées… Les ouvertures prochaines d’un Ehpad et d’une école à proximité de la Plage nous confortent dans l’idée de développer des activités qui touchent tous les publics et toutes les sensibilités.

 

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.plagedegrenoble.com
L’événement à ne pas manquer : 13 et 20  juillet, 17, 24 et 31  août : accueil gratuit pour tous de 15  heures à 18  heures dans le cadre de l’Été à Grenoble - Secteur 4.


La Bifurk, directement

Dans les murs d’une ancienne friche industrielle, quartier Flaubert, la Bifurk est une pépinière associative et un lieu d’expérimentations culturelles, citoyennes, écologiques et sportives. Rassemblant un collectif de douze associations (dont AD2S), on peut y trouver, pendant la période estivale, des sports de glisse (skateboard, BMX, trottinette), du street basket, des événements culturels tels que concerts, expos, théâtre, danse, et des activités diverses : vide-greniers, ateliers artistiques…

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Digital N[art]atives : les arts numériques font leur festival

Muséum : la Nature dans tous ses éclats

Les arts battent le pavé