Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Un an déjà : Grenoble s’adapte et anticipe !

Gre.mag n° 33 - Groupe « Grenoble en Commun »

Un an déjà : Grenoble s’adapte et anticipe !

Il y a un an déjà, vous étiez une majorité à prêter votre confiance à la liste Grenoble en Commun. À travers ce choix, vous nous confiiez la lourde mais nécessaire tâche d’amplifier les transitions pour faire de Grenoble une ville plus résiliente, plus accueillante et plus solidaire.

Cette première année de mandat est marquée par la crise sanitaire qui est venue bouleverser nos vies et fragiliser encore plus des situations parfois déjà précaires. Une situation qui nous a poussé-es à nous tourner vers l’essentiel. Pour répondre à ces nouveaux besoins nous avons lancé les « Volontaires solidaires de Grenoble » pour tisser de la solidarité entre les Grenoblois-es, dans la crise et au-delà. En parallèle, avec le secteur associatif, le CCAS continue de distribuer de nombreux repas aux plus démuni-es.

En ces temps de fermetures, la culture doit rester vivante : c’est toute la démarche des Éclats de culture qui se sont tenus dans tous les quartiers de la ville, ou de la programmation estivale à venir qui s’adaptera aux règles sanitaires.

Pour l’aiguiller dans ses décisions de gestion de crise, la Ville de Grenoble s’est appuyée sur une Convention citoyenne, une démarche unique au niveau national.

Si cette crise vient interroger notre capacité collective immédiate à y faire face, elle doit aussi nous inciter à repenser dès aujourd’hui nos espaces de vie collectifs sur le long terme. Durant cette année, nous avons ainsi lancé les projets de transformation de l’Esplanade, de l’Abbaye, la concertation sur la Prairie de Mistral, le réaménagement du parvis du Plateau… 2021, c’est aussi la place Notre-Dame rendue aux piéton-nes ; la santé de toutes et tous avec un plan ambitieux de réduction des émissions de particules fines ; le soutien au commerce de proximité…

Les pieds dans le présent mais tournée vers l’avenir, Grenoble, ville ouverte, a été nommée Capitale Verte Européenne pour 2022. Relevons ensemble le défi !

Annabelle BRETTON et Emmanuel CARROZ, Coprésident-es du groupe

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Grenoble, ville amie des aîné-es et des aidant-es

Grenoble « capitale verte européenne 2022 »

Innovation et ouverture au service d’une ville plus forte