Dossiers

Accueil >Dossiers>Un Conservatoire pour tous

musique

Un Conservatoire pour tous

Dès la rentrée, une nouvelle tarification solidaire est mise en place au Conservatoire. Une mesure renforcée par la création d’une bourse et d’un dispositif passerelle pour encourager chaque jeune Grenoblois à la pratique artistique.

Le Conservatoire est un équipement municipal spécialisé en musique, danse et théâtre, qui s’adresse à l’ensemble des Grenoblois. Pour encourager et diffuser toutes les pratiques artistiques, il dispense bien sûr des enseignements et forme les artistes amateurs, fait partie du réseau des acteurs culturels du territoire (MC2, Belle Électrique, Théâtre municipal, Musée en musique…), mène de nombreux projets avec l’Éducation nationale au sein des écoles grenobloises et s’adresse au grand public à travers des concerts et des spectacles.

Pour aller encore plus loin dans l’encouragement à la pratique, la Ville a renforcé pour la rentrée sa tarification sociale et solidaire, pour l’ensemble des cours dispensés. Calculés en fonction du quotient familial (QF), les tarifs permettent à chaque jeune Grenoblois de pouvoir accéder à la pratique de son choix.

 

Une bourse et une passerelle

Cet effort financier est soutenu par des mesures d’accompagnement. Une bourse d’études est créée en fonction de critères sociaux et pédagogiques (dont la motivation). Les quinze élèves boursiers bénéficient ainsi d’une exemption des droits d’inscription, mais aussi de prêt de matériel (instrument, tenue, fournitures…), d’un abonnement TAG ou Métrovélo, d’un accès privilégié aux locaux pour la pratique individuelle, de places de spectacles et d’un suivi pédagogique renforcé.

La Ville inaugure également un dispositif « passerelle » qui s’adresse aux jeunes Grenoblois les plus modestes. Dès la rentrée, trois organismes pilotes (les MJC Eaux-Claires et Anatole France et la Maison de l’enfance Prémol) s’appliqueront à faire venir les jeunes qui paraissent intéressés par la musique, la danse ou le théâtre, et leurs familles au Conservatoire, pour découvrir les lieux, les instruments, assister à un cours, une répétition, un concert…

Bref, se familiariser avec la pratique artistique pour faire tomber les barrières sociales et symboliques à l’accès aux cultures.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.conservatoire-grenoble.fr/

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Participation citoyenne : Grenoble distinguée

Du nouveau pour la Clé de Sol

Mangez Bio Isère : du bio et du local dans nos assiettes