Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Un jardin partagé pour les habitants du quartier Abbaye

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): Budget participatif : portraits de projets

Budget participatif 2016

Un jardin partagé pour les habitants du quartier Abbaye

Ce samedi 28 avril 2018, le jardin partagé Abbaye, lauréat du budget participatif 2016, a officiellement ouvert ses portes avec la distribution des parcelles aux nouveaux jardiniers. Un espace de 11 000 m2 en plein cœur du quartier, convivial et fédérateur.

Eric Morin, président de l’association, a accueilli les nouveaux jardiniers samedi 28 avril 2018. ©Auriane Poillet

Rue Marius Riollet, en plein coeur du quartier de l’Abbaye, un terrain a été aménagé en début d’année pour proposer aux habitants du secteur 700 m2 de terres cultivables. C’est l’association Des jardins partagés pour tous à l’Abbaye qui en est à l’origine.

Porteur du projet et président de l’association, Eric Morin explique :

Dans ce secteur, il existe un besoin de se retrouver ensemble autour d’une activité qui soit hors contexte et le jardinage s’est révélé être très fédérateur.

Jardin de l’Abbaye : vingt-huit parcelles et un jardin collectif

Forte de ce constat, une dizaine d’habitants s’est réunie en 2016 afin de mettre sur pied le projet des jardins partagés et de transformer ce terrain en friche en un lieu commun et convivial.

Après avoir déposé leur candidature au budget participatif de 2016, le projet du collectif a été sélectionné par les Grenoblois (budget de 95 000 €).

Aujourd’hui, l’espace clôturé se réparti sur 11 000 m2 et compte quatre terrains cultivables divisés en 28 parcelles de 20 m2 sécables chacune. Le jardin a officiellement ouvert ses portes samedi 28 avril avec la distribution des parcelles aux jardiniers.

Quatre parcelles de 10 m2 et treize autres de 20 m2 ont été attribuées durant la matinée. Huit parcelles de 20 m2 sécables sont donc encore vacantes.

Le projet comporte aussi un rectangle de terre cultivable commun à tous les jardiniers. Le président de l’association avance :

Sur ce jardin collectif, un segment sera peut-être réservé aux enfants de l’école Châtelet et un autre réservé pour un petit chantier participatif pour, pourquoi pas, y installer une serre.

Un terrain de pétanque et du matériel mis à disposition

A proximité, une place gravillonnée a été créée pour permettre aux amateurs de pétanque de s’adonner à leur passe-temps entre deux arrosages. Les jardiniers émettent aussi l’idée d’installer une table et des chaises dans le jardin partagé pour plus de convivialité.

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 5 images

Récemment, un container a été installé à l’entrée du jardin dans lequel tous les outils de jardinage sont stockés. Deux fontaines à eau sont également mises à la disposition des jardiniers, mais « il faut être attentif aux consommations d’eau », prévient Eric Morin :

Et pour une bonne harmonie dans les jardins, il est très important de respecter la propriété de chacun et de tenir sa parcelle travaillée et propre.

Ainsi, l’organisation se met déjà en place. « Chacun mettra ses déchets, comme les cailloux et les végétaux, au pied de sa parcelle et on s’arrangera pour organiser un ramassage et aller à la décharge », ajoute-t-il. Une boîte à idées et suggestions sera également installée dans le container afin que chacun puisse s’exprimer.

Pour le moment, le terrain a été mis à la disposition de l’association Des jardins partagés pour tous à l’Abbaye par la Ville de Grenoble pendant cinq ans, et les jardiniers comptent bien « faire œuvre commune pour que ça fonctionne ».

informationRenseignements divers
L'inauguration du jardin partagé de l'Abbaye aura lieu le 25 mai 2018.
Huit parcelles à jardiner de 20 mètres carrés sécables chacune et une parcelle commune de 120 mètres carrés sont encore ouvertes aux nouveaux jardiniers.
courriel jardinabbayegrenoble@gmail.com
courrielhttp://www.jardinsabbayegrenoble.com/

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Dorloter son logement, ça s’apprend !

L’histoire des J.O. à ciel ouvert

Télé Dragon déploie ses ailes