Dossiers

Accueil >Dossiers>Un mobilier urbain à la grenobloise

affichage

Un mobilier urbain à la grenobloise

Le choix d’un nouveau mobilier urbain d’information se précise. La Ville invite les Grenoblois.es à découvrir les trois candidats designers préselectionnés, le vendredi 17 novembre à l’Hôtel de ville.

En supprimant les panneaux Decaux de la voie publique en 2015, la Ville souhaitait passer d’un modèle publicitaire commercial à un réseau d’informations culturelles et citoyennes, davantage accessible aux piétons. Elle lançait aussi le pari des équilibres : meilleure répartition de l’information sur l’ensemble de la commune et réseau complémentaire d’information entre l’affichage sur totems, sur les véhicules de la Ville et les panneaux d’affichage libre. Restait à inventer… le reste.

Des triporteurs vont déjà à la rencontre des habitants – c’est le cas pour présenter et discuter autour du projet de l’Esplanade –, ce modèle est à développer. Un pas de plus vient d’être franchi : avec l’appui de la Cité du design de Saint-Étienne, une mission de conception d’une nouvelle gamme de mobilier d’information a été lancée en juin 2017. Un mot d’ordre, le design ! Et un objectif : imaginer un mobilier élégant et de qualité, facilement identifiable, affirmant une identité grenobloise, au service d’une information locale adaptée qui donne envie au passant d’aller chercher cette information.

Trois candidats designers

Trois candidats ont été retenus : l’atelier Nathalia Moutinho (Strasbourg), Alexandre Moronnoz (Paris) et le groupement WZ & associés, Oz le design et Planb (Grenoble). Le 17 novembre, leurs projets seront présentés à l’Hôtel de ville au public, qui pourra donner son avis. Fin novembre, un candidat sera sélectionné pour la création d’une ligne graphique. Les différentes phases de création, tests, choix d’implantation et fabrication définitive se dérouleront sur l’ensemble de l’année 2018.

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Création d’un carré confessionnel musulman au Grand Sablon

Prostitution : Grenoble reste mobilisée

Du nouveau pour la Clé de Sol