Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Une pratique en plein essor : le « baluchonnage »

Insolite

Une pratique en plein essor : le « baluchonnage »

Le baluchonneur pose son baluchon là où il part travailler et remplace un aidant familial(1) à domicile, pour quelques heures ou quelques jours et nuits.

baluchoncolo

© Emdé

Le baluchonnage est né au Québec. En 2013, il débarque à Grenoble avec l’association Bulle d’air, qui salarie des baluchonneurs et en recrute de nouveaux.
Nadège est maman de quatre enfants et, la nuit, elle est baluchonneuse. « De 22h à 7h, je me rends dans une famille, auprès d’une personne malade. Je la surveille, je réponds à ses besoins, je préviens les chutes… »
Sur l’agglomération grenobloise, on compte une vingtaine de baluchonneurs. C’est peu au regard des besoins mais les aidants familiaux ont beaucoup de mal à quitter, même momentanément, leur proche dépendant. Émilie Boisseau, responsable de Bulle d’Air, se veut rassurante : « Nos salariés bénéficient d’une solide expérience dans l’aide à domicile. » Nadège est quant à elle auxiliaire de vie de formation.
L’autre frein au développement du service est d’ordre financier : la prestation baluchonnage est encore mal prise en charge. « Cela devrait changer » présage Émilie Boisseau. Côté baluchonneurs, l’activité n’est pas très bien rémunérée et s’envisage ainsi souvent en complément d’une autre occupation. « C’est aussi un choix. Le contact humain, dans ce métier, est sincère et m’apporte beaucoup » confie Nadège.

(1) Personne qui s’occupe d’un proche au quotidien

informationRenseignements divers
Pour déposer sa candidature ou faire appel à un baluchonneur : 04 76 88 77 59 http://www.repit-bulledair.fr
courrielhttp://www.repit-bulledair.fr/

Les commentaires (1)

Commentaire de LAVEAUD Michel-Jean le 29 juillet 2018 à 4 h 22 min

Dans des « paysages envisagés » les baluchonneuses et les baluchonneurs apportent un regard singulier sur la cartographie alternative des mobilités entre le social & l’intime.

http://ceramac.univ-bpclermont.fr/article101.html

Avec l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand et le RDV du carnet de voyage un chantier interrégional de recherche-action en sciences sociales avec le concours de L’OUvroir de CItoyennetés DYnamiqueS (L’OUCIDYS).

Nous aimerions étudier avec vos services l’opportunité d’une écriture collaborative différée des histoires de vie communes aux aidés, aux aidants et aux baluchonneurs.
Cartographie du quotidien et intelligence des territoires : la richesse reconsidérée avec le Labo de l’ESS et l’ARACT Occitanie (Concours d’écriture de « Nouvelles du travail » avec la Librairie Sauramps-Odyssée.

cf. « Ethique de l’accompagnement : agir coopératif en éducation santé formation » Université François Rabelais Tours.
Michel-Jean LAVEAUD @JeanJacqueries
éducateur technique spécialisé (IRFTS Rouen 1977 Peuple & culture).
chef de projet interrégional RELIANCE 2010 2020
animateur senior de L’OUCIDYS
membre du comité de lecture de la Revue Santé Publique

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Le Transfo : la jeunesse et l’engagement d’abord !

L’Espace Vie Sociale : une histoire collective

Mois de l’accessibilité : sous le signe de la rencontre