Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Wizbii, l’étoile grenobloise montante de la « French Tech »

économie

Wizbii, l’étoile grenobloise montante de la « French Tech »

La start-up Wizbii est devenue en quatre ans le premier réseau social professionnel pour les 18-30 ans. L’aventure ne fait que commencer.

Photo_equipe_wizbii

La start-up Wizbii compte trente-trois salariés, dont une partie est basée au siège, à Bouchayer Viallet.

 

400 000 jeunes se sont inscrits sur la plateforme Wizbii depuis sa création et mille nouveaux profils rejoignent le réseau chaque jour, telles des abeilles attirées par le miel . Le miel, en l’occurrence, ce sont les offres de stages et d’emploi, auxquelles accèdent gratuitement les 18-30 ans qui s’inscrivent sur Wizbii : en 2015, dix mille d’entre eux ont décroché un job sur le site.

Les offres d’emploi sont légion puisque quatre mille entreprises en postent régulièrement et gratuitement. « Notre priorité, c’est l’emploi pour les jeunes ! » lance Benjamin Ducousso, co-fondateur et président de Wizbii. Tout est gratuit sur le site mais son chiffre d’affaires croît pourtant de 100 % chaque année, depuis au moins trois ans. « Nous vendons des services additionnels aux entreprises » explique son créateur. Côté recrutement, la start-up fait également bonne figure avec trente-trois salariés, dont une partie est basée au siège, à Bouchayer Viallet, et l’autre à Paris.

Aussi, tous les voyants étaient au vert pour que la « French Tech », portée localement par Digital Grenoble, attribue à cette entreprise au fort potentiel le fameux « pass French Tech ». Ce bouquet d’aides pour l’export va permettre à Wizbii d’essaimer dans quatre nouveaux pays : l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne…

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.wizbii.com/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Des montagnes de mystères à gravir

Au nom des femmes

Vent de verdure