Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Zac Flaubert : tout redevient possible

Concertation

Zac Flaubert : tout redevient possible

Mi-octobre, en réunion publique, les élus grenoblois ont présenté leurs intentions pour la ZAC Flaubert. Hauteurs, normes énergétiques, logements sociaux, équipements, toutes les cartes sont rebattues.

Environ 80 habitants ont répondu présent à la réunion publique d'information du 15 octobre 2014. Un temps de concertation qui, selon le maire, doit permettre de gagner du temps par la suite.

Environ 80 habitants ont répondu présent à la réunion publique d’information du 15 octobre 2014. Un temps de concertation qui, selon le maire, doit permettre de gagner du temps par la suite.

 

Plusieurs choses sont sûres. Avec les modifications récentes apportées au Plan Local d’Urbanisme, cette Zone d’Aménagement Concertée comptera des hauteurs ne dépassant pas 33 mètres, des normes énergétiques exigeantes (autrement dit des factures énergétiques moins lourdes pour les ménages), 40% de logements sociaux et 10% en accession sociale. Gageons dixit les élus, qu’il y aura moins de logements que dans le projet précédent.
Quant au contenu détaillé, les habitants sont invités à participer à des ateliers de concertation. Sur les thématiques : écoles, déchèterie, école de formation des maîtres (IUFM), Birfuk et parc, espace Galtier, cheminements/liaisons, etc. « La page est blanche sur le secteur Mancret par exemple. »

Ilot Flaubert Nord partiellement maintenu

Un morceau du précédent programme est néanmoins maintenu, correspondant à une partie de « l’îlot Flaubert Nord ». Là, deux immeubles d’habitat social (126 logements), ainsi qu’un parking Silo sortiront de terre comme prévu. « Il serait coûteux pour les bailleurs et pour l’aménageur (en l’occurrence : la société publique locale Sages) de revenir en arrière. Beaucoup d’études ont été engagées, et la Ville a besoin de construire des logements pour répondre à la demande des Grenoblois » expliquèrent les élus. A noter : la disposition de cet îlot Nord le prédispose à être raccordé au chauffage urbain. Quant au parc Flaubert en cours d’achèvement, il sera réceptionné en janvier , avec une inauguration prévue au printemps.

Dans les mois qui viennent, un travail d’ateliers est prévu avec les habitants, avec des formes variables, en petits groupes, ou en plus grosse réunion.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Emmaüs lance sa boutique

L’arbre en ville, acteur de nouveaux scénarios

Un témoignage pour les jeunes générations