Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Épisode de pollution de l’air ozone (O3) : point sur la situation en Isère

communiqué de presse Préfecture

Épisode de pollution de l’air ozone (O3) : point sur la situation en Isère

Mercredi 21 juin 2017, la préfecture communique : « en raison des conditions estivales avec des températures élevées depuis plusieurs jours, les concentrations d’ozone sur la région sont en augmentation. Mercredi 21 juin, la qualité de l’air devrait continuer à se dégrader, et les zones de mauvaise qualité de l’air pourraient s’étendre davantage. »

Le bassin grenoblois est au niveau information et recommandation.

En parallèle, le protocole d’accord pour réduire la durée et l’intensité des pics de pollution sur la région grenobloise est déclenché dès demain.
Dans ce cadre, une mesure de limitation de la vitesse est mise en place à compter du 21 juin :

  • La vitesse est réduite de 20 km/h sur les voies où la vitesse maximale est supérieure ou égale à 90 km/h (sur le territoire des 49 communes de la Métropole grenobloise, de la Communauté de communes du Grésivaudan et sur certaines communes de la Communauté d’agglomération du Pays Voironnais).
  • La vitesse est réduite à 70 km/h sur les autoroutes A51, A480, A48 entre les péages de Vif et Voreppe, et A41 entre Carronnerie et le péage de Crolles.

Recommandations sanitaires

Populations vulnérables ou sensibles :

  • Limitez les sortie durant l’après-midi (13h-20h) ;
  • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air ;
  • En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

Quelques recommandations comportementales à l’ensemble de la population pour limiter les conséquences du pic de pollution :

  • Reporter l’utilisation de barbecue à combustible solide (bois, charbon, charbon de bois) ;
  • Maîtriser la température de son logement en limitant l’usage de la climatisation ;
  • Pour les travaux d’entretien ou de nettoyage, éviter d’utiliser des outils non-électriques (tondeuses, taille-haies…) ainsi que les solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis décoratifs….)
  • Utiliser les modes de transport permettant de limiter le plus possible les émissions de polluants : vélo, transports en commun, co-voiturage…

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.grenoble.fr/138-environnement-qualite-de-l-air-pollution.htm
courrielhttp://www.air-rhonealpes.fr/
courrielhttps://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/
courrielhttp://www.metromobilite.fr/#

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Grand petit déjeuner de la fraternité 2017