Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Le PV version 2.0

stationnement

Le PV version 2.0

Automobilistes vous êtes prévenus : le dispositif de verbalisation électronique pour les infractions liées au stationnement est arrivé à Grenoble début janvier.

PVE de son petit nom, pour Procès-verbal électronique, il remplace désormais le bon vieux PV manuscrit. L’agent (du contrôle de stationnement, de la police municipale et/ou de l’État) est équipé d’un terminal nomade qui lui permet d’enregistrer numériquement les éléments de l’infraction et de les envoyer directement au Centre national de traitement basé à Rennes.

Qu’est-ce qui change ?
Plus de timbre-amende papier glissé sous les essuie-glaces, mais un avis de contravention adressé plus tard au domicile du titulaire de la carte grise du véhicule. Pour avertir les contrevenants, Grenoble a fait le choix de faire déposer sur le véhicule un simple avis. Mais attention : si celui-ci est absent, cela n’entraîne pas la nullité de la procédure. La contestation est bien sûr toujours possible, après réception du courrier contenant l’avis de contravention.
Pour rappel, depuis le 30 juin 2015, les amendes pour arrêts et stationnements très gênants sur les passages piétons, les trottoirs ou les pistes cyclables sont passées de 35 à 135 €. L’infraction au stationnement payant reste à 17 €.
 

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.antai.gouv.fr/publiques/accueil

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Une concertation pour la ZFE

Bienvenue à PaGella, bibliothèque numérique de Grenoble

Prévention des risques