Tous nos dossiers

Accueil >Dossiers >Tous nos dossiers>Le sport grenoblois s’engage !

CAPITALE VERTE

Le sport grenoblois s’engage !

L’Office Municipal des Sports (OMS) et la Ville de Grenoble lancent un défi aux clubs sportifs du territoire : renforcer leur implication dans la transition écologique. Première étape : l’élaboration d’ici la rentrée prochaine d’une «Charte d’Engagement Transition 2030».

sport

La transition écologique se joue aussi dans les clubs

Le coup d’envoi a été donné il y a quelques semaines à l’amphithéâtre de l’Office de Tourisme Grenoble Alpes, lors d’une conférence «Sport et transition écologique : le sport grenoblois s’engage».

Johanne Vazart, chargée du RSE du FCG Rugby, Julie Dehays, étudiante M2 Transitions Écologiques à Sciences-Po et Pierre Crepatte, président du GUC Tennis. ©Jean-Sébastien Faure

La démarche pilotée par l’OMS et la Ville se poursuit ce mois de mars avec la mise en place des premiers ateliers participatifs réunissant les acteurs du mouvement sportif local.

«La plupart des clubs ont entamé des choses en matière écologique mais ce n’est pas homogène», constate Julie Dehays, qui fait partie du comité de pilotage en charge de la mise en place de ces ateliers. «Le but est de co-rédiger une charte d’engagement, évolutive pour tenir compte des niveaux d’engagement différents de ses signataires. Elle doit être pour les clubs un moyen de s’inscrire concrètement dans des démarches.»

Partager des idées

L’un des objectifs sera d’entraîner le plus grand nombre de clubs dans cette démarche, en donnant au mot «échanges» tout son sens.

Nous apporterons peut-être des connaissances, des compétences particulières au club mais le but est d’être dans la discussion, le partage d’idées, dans la sensibilisation. Parce qu’au-delà de l’écriture de cette charte, l’intérêt est de voir comment chaque club, avec ses moyens, pourra la mettre en œuvre.

En novembre prochain, une nouvelle conférence sera organisée pour présenter le résultat des travaux et la charte d’engagement. Mais aussi pour lancer la phase suivante d’actions puisque ce projet s’inscrit dans le long terme, jusqu’à l’orée 2030.

Le monde du sport n’échappe pas à la nécessité, urgente, de transition écologique. Et à Grenoble, ses acteurs l’ont bien compris.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.omsgrenoble.fr/

FCG

Au-dessus de la mêlée

Mise en service en septembre dernier, la Ressourcerie du FC Grenoble Rugby illustre la capacité du club à prendre les devants en matière d’écoresponsabilité, à l’échelle locale comme sur le territoire national.

©Jean-Sébastien Faure

Mobilité douce, via de nombreuses actions mises en place avec la SMMAG, tri des déchets, réduction des plastiques, circuits courts privilégiés… La liste des démarches écoresponsables menées par le club de rugby grenoblois est particulièrement ambitieuse.

Ce qui n’empêche pas le FCG, précurseur et désormais moteur dans le domaine, de continuer à innover dans ses pratiques. Ainsi est née en début de saison sportive la Ressourcerie du FCG, avec l’objectif de donner une seconde vie aux vêtements de sport et au matériel sportif. Johanne Vazart, chargée de mission RSE au club, explique :

C’est venu d’une demande de nos licenciés. Nous travaillons beaucoup avec des jeunes des quartiers prioritaires de la Ville et pour les parents qui ont plusieurs enfants n’ont pas forcément les moyens pour acheter par exemple plusieurs paires de crampons à l’année.

Écologie solidaire

Le FCG a donc lié démarche écoresponsable et solidarité. La partie recyclage a connu un grand succès. «Avec ce que nous ont fourni les licenciés et ce qu’on avait en stock dans nos bureaux, nous avons récupéré 3 000 équipements dès l’ouverture de la ressourcerie en septembre.»

Les équipements ont alors été vendus à prix libre à partir de 1 €, ce qui a permis à de nombreux licenciés de s’équiper à moindre coût, tout en favorisant la seconde main.

«Les parents nous ont déjà demandé de remettre l’opération en place. Nous sommes plus que satisfaits de cette solution, à la fois écologique, solidaire et économique. Elle montre exactement ce que l’on souhaite mettre en place», se réjouit Johanne Vazart.

L’argent récolté via la vente de ces équipements est ensuite remis au Fonds de Dotation du FCG et sert donc à financer d’autres actions menées par le club. N’hésitez pas à vous renseigner auprès du club si vous avez des équipements ou du matériel à donner.

informationRenseignements divers
téléphone 04 76 44 95 71
courriel
courrielhttps://fcgrugby.com/fr/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Seconde main de premier choix

Et le temps suspendit son vol

Produire une ville plus juste