Sous un feuillage, sur un banc ou les pieds dans l’herbe…

Ils sont au nombre de 34. Les parcs et jardins sont nombreux à Grenoble et possèdent chacun leur histoire. Le parc Paul Mistral était utilisé comme zone d’entraînement au tir par les militaires ; le Jardin des Dauphins n’était qu’une colline de cailloux et de mauvaises herbes ; et le Jardin de Ville accueillait la première orangerie de la ville… Aujourd’hui, les visiteurs oscillent entre promenade, flânerie ou pratique sportive. Découverte de ces espaces verts, havres de verdure en pleine ville.