Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>2014-2020 : Au-delà des discours, quel bilan ?

Gre.mag n°29 - Groupe « Réussir Grenoble »

2014-2020 : Au-delà des discours, quel bilan ?

Les discours auto satisfaits de la majorité grenobloise et métropolitaine trouvent-ils une légitimation dans les résultats de leurs politiques ?

Jugeons-en :

Dans le palmarès de l’Express des villes où il fait bon vivre et travailler, nous avons reculé du podium à la sixième position, derrière Nantes, Lyon, Rennes, Bordeaux et Toulouse. Nous sommes 15e sur 18 des métropoles les plus attractives pour les plateformes Région Job et Paris Job…

Selon l’INSEE, l’évolution de l’emploi total, c’est-à-dire l’emploi salarié et non-salarié des secteurs privé et public, est nulle depuis 2014 ! Aucune création d’emploi nette (solde des créations et des pertes) n’est enregistrée depuis le début du mandat d’Éric PIOLLE, alors que la moyenne des 21 métropoles est à +6 % et que Toulouse, Bordeaux ou Nantes sont à +10 % sur la même période.

Nous sommes à la première place pour les agressions violentes et vols à la tire (+53 % par rapport à la moyenne !), désormais affublés du sobriquet de « Chicago français » dans la presse nationale…

Nous sommes également passés de la 10e à la 4e place pour le temps perdu dans les embouteillages, avec un impact évident sur la pollution atmosphérique relevé par ATMO et une aggravation forte pour les riverains victimes des reports de circulation.

Et après que les « écologistes » aient passé 13 ans comme adjoint à l’urbanisme et 6 ans en pleine responsabilité, Grenoble est plus bétonnée et moins végétalisée que les villes comparables !

Enfin, nous tenons le haut du panier pour la lourdeur des impôts et les prélèvements opérés sur les usagers (TEOM, eau, GEG, chauffage urbain, taxe GEMAPI, forfait « post-stationnement »).

N’est-il pas temps de dire STOP ?

Richard CAZENAVE, Conseiller municipal Les Républicains-UDI-Société Civile de Grenoble

Contact : opposition.municipale@grenoble.fr – Tél. 04 76 76 38 89

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.