Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>À mi-mandat, la majorité municipale à la peine !

mars 2017/Groupe Front National

À mi-mandat, la majorité municipale à la peine !

Le dernier conseil municipal s’est encore tenu sous protection policière. La politique de la mairie est loin de faire l’unanimité et le désordre règne à Grenoble.

Face au contexte d’insécurité galopante, les élus du groupe Front National de Grenoble ont posé une question orale pour former et armer la police municipale et se sont opposés à la mort programmée du centre-ville grenoblois.

Après des décennies aux commandes de Grenoble, la gauche et, en particulier, les écologistes, affichent un bilan désastreux. Dernier avatar : la piétonnisation du boulevard Agutte Sembat, véritable coup de grâce porté au commerce du centre-ville. La statistique d’un projectile par jour à l’encontre des forces de l’ordre illustre le climat délétère et l’insécurité rampante d’une ville où les millions d’euros déversés dans le tonneau des Danaïdes de la politique de la ville ne suffisent plus à acheter la paix sociale.

Les besoins et les intérêts des Grenoblois doivent être la seule boussole d’une politique municipale de bon sens, dans laquelle sécurité et relance économique doivent aller de pair.

Groupe Front National – Mireille d’Ornano présidente

Courriel : mireille.dornano@grenoble.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

PLAN DE CIRCULATION : DES HABITANTS SUREXPOSÉS À LA POLLUTION

Que va devenir le musée de Grenoble ?

Non à la privatisation de Grenoble Habitat !