Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Architecte « nouvelle génération »

Jim Prunier

Architecte « nouvelle génération »

Jeud 15 décembre 2016. Jim Prunier, étudiant en charge de la communication du projet Terra Nostra. Lieu : Bifurk, Grenoble. © Alain FISCHER 2016, Ville de Grenoble.

La passion pour son futur métier, celui d’architecte, est palpable dans l’intonation de la voix de Jim Prunier lorsqu’il raconte ses premiers enseignements en la matière. Pourtant issu d’une famille de musiciens, il a décidé de composer sa propre mélodie à partir de dessins, de maquettes et d’idées à construire, au vrai sens du terme.

Actuellement étudiant à l’École nationale supérieure d’architecture de Grenoble (ENSAG), il intègre le Master Architecture, environnement et cultures constructives, avec l’ambition d’y trouver les clés de l’architecture humanitaire – celle-ci consiste à intervenir à la suite d’une catastrophe pour rebâtir avec les ressources et acteurs locaux.

Son sujet de mémoire s’est ainsi porté sur une ONG indonésienne, qui s’est impliquée au nord de l’île de Sumatra (Indonésie), à la suite du tsunami de 2004. Mais cette investigation, ainsi que sa participation au projet « Terra Nostra », ne tardera pas à l’interroger sur son rôle à jouer en Europe. « Nos territoires connaissent aussi de grandes mutations, avec les crises migratoires et environnementales par exemple. Comment notre nouvelle génération d’architectes peut-elle apporter des réponses à notre société en mouvement ? »

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Insertion en cuisine

Du pain sur la planche

Les Trois frères