Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Avec la CCIAG, ça chauffe plutôt bien !

énergies

Avec la CCIAG, ça chauffe plutôt bien !

Créée en 1960, la Compagnie de chauffage intercommunale de l’agglomération grenobloise (CCIAG) alimente en chauffage et en eau chaude sanitaire l’équivalent de 97 000 logements sur sept communes, dont Grenoble.

Pour fournir cette énergie nécessaire, elle dispose de cinq centrales interconnectées qui utilisent six combustibles différents et d’un réseau maillé de 169 kilomètres. Avec 63 % de l’énergie produite provenant d’énergies renouvelables et de récupération (EnR&R), la CCIAG a pu réduire de près de 60 % les rejets de CO2 depuis 1990 et diminuer fortement la part d’énergies fossiles comme le gaz, le charbon ou le fioul.

À l’échelle d’une ville, les centrales de production du chauffage urbain sont plus performantes qu’une multitude de chaudières individuelles

En privilégiant les ressources locales comme le bois, elle réduit fortement l’impact écologique du transport – ses fournisseurs se trouvent à moins de 80 km –, favorise l’économie locale et contribue à une gestion soutenable de la ressource. Contrairement aux idées reçues, le chauffage urbain contribue à seulement 0,2 % des émissions de particules sur l’agglomération grenobloise. À l’échelle d’une ville, les centrales de production du chauffage urbain sont en effet bien plus performantes qu’une multitude de chaudières individuelles et collectives d’immeubles.

Pour l’avenir, la CCIAG, qui agit pour le compte des collectivités locales pour accompagner la transition énergétique dans le cadre du Plan air énergie climat local, s’engage à accélérer le recours aux énergies décarbonées avec un objectif à l’horizon 2050 : augmenter encore la part d’EnR&R pour atteindre 100 % d’énergies vertes.

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.cciag.fr/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Un 14 juillet à La Villeneuve

On remet ça !

C’est vous qui décidez !