Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Bâtiments municipaux : un mandat qui a permis la remise aux normes

Gre.mag n°27 - Groupe « Rassemblement Citoyen, de la Gauche et des Écologistes »

Bâtiments municipaux : un mandat qui a permis la remise aux normes

Le 30  septembre dernier, l’Hôtel de Ville, maison commune des Grenobloises et Grenoblois, a été touché par un incendie. Les personnels municipaux de la sécurité incendie et les sapeurs pompiers ont rapidement sécurisé et circonscrit le sinistre. La mobilisation de tout·es les agent·es à quant à elle permis d’assurer la continuité du service public et d’accueillir les habitant·es pour leurs formalités administratives. La salle du conseil municipal est néanmoins détruite.

Cet incendie a été rapidement instrumentalisé pour remettre en cause le travail de notre municipalité en matière de sécurité des bâtiments recevant du public. Qu’en est-il ?

Nous avons engagé un important travail de sécurisation de ces bâtiments publics, avec plus de 2,2  millions d’euros qui y ont été consacrés depuis le début du mandat. Un travail nécessaire : en 2014, 38 bâtiments étaient classés en « avis défavorable » lors des visites de sécurité. Parmi ceux-ci, 12 écoles, sur lesquelles les travaux engagés depuis 2014 ont permis la remise aux normes. 6 bâtiments, sur lesquels les investissements ont déjà été engagés, sont en attente d’un nouvel avis de la commission sécurité dans les mois à venir. Quant à l’Hôtel de Ville, il bénéficie de la présence 24  heures/24 d’agent.es de sécurité, des travaux électriques ont été réalisés durant le mandat et un travail de renforcement de la sécurité des accès est déjà en cours.

Alors que certains tentaient d’instrumentaliser cet événement dramatique, le 7  octobre, les avancées de l’enquête ont permis de requalifier cet incendie en acte criminel. L’heure est donc aujourd’hui à l’enquête policière qui fera, nous l’espérons, la lumière sur les circonstances et les responsabilités de cet acte odieux.

Car c’est le cœur de notre démocratie locale qui a été visé, le lieu même où se construit Grenoble, jour après jour, délibération après délibération, débat après débat.

Anne-Sophie OLMOS et Alan CONFESSON, Coprésident.e.s du groupe

Contact : groupe.rcge@grenoble.fr – Tél. 04 76 76 33 22 – unevillepourtous.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Les commentaires ne sont plus ouverts pour ce contenu.

Gre-mag vous propose aussi

Une année 2022 sous le signe de Capitale verte européenne

Pour une action publique plus protectrice des habitants des bidonvilles grenoblois !

Profitons de 2022 pour libérer les atouts de Grenoble