Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Budget participatif : que deviennent les projets 2015 ?

projets des Grenoblois

Budget participatif : que deviennent les projets 2015 ?

En septembre 2015, neuf projets ont été choisis par les Grenoblois pour être financés dans le cadre du budget participatif. Un an après, où en sont-ils ?

Piétonniser les abords du marché de l’Estacade
Le porteur a proposé de piétonniser la rue Joseph Rey les samedis et les dimanches. Deux rencontres auront lieu les 16 et 24 septembre pour impliquer les commerçants et les riverains avant une mise en œuvre en fin d’année.

 

Rue ClémentAménager les abords de l’école Nicolas Chorier
L’objectif : améliorer la sécurité des enfants et équilibrer la place accordée aux différents usages de l’espace public. Cet été, un parvis a été créé devant l’école et le carrefour routier a été aménagé pour que la sécurité soit de mise dès la rentrée.

 

 

Créer un mur d’escalade à faible hauteur et prolonger le cheminement piéton sur les berges de l’Isère
Il est prévu d’aménager le chemin de halage à côté du pont du Sablon et de créer une passerelle à la limite de Saint-Martin-d’Hères. Les travaux devraient être finalisés au printemps 2017. Le mur d’escalade est, quant à lui, déjà sorti de terre sur le quai de France !

 

Créer un poulailler partagé en ville
L’idée : dynamiser le quartier Abry et proposer un recyclage des restes
alimentaires. Une concertation a permis de définir le site d’implantation. Une autre installation de poulailler a été visitée et un collectif d’habitants a été formé. Mise en place prévue en octobre.

 

Créer un théâtre de plein air
En lien avec le Prunier sauvage, les travaux devraient avoir lieu cet automne pour une livraison en décembre.
Ils rejoignent une réflexion globale en cours pour transformer le parc Bachelard en parc des Arts.

 

Rénover et mettre à disposition un logement pour les jeunes victimes d’homophobie
Le chiffrage initialement prévu ne permettait pas de réaliser le projet dans des conditions optimales pour l’accueil des jeunes. Néanmoins, une solution a été trouvée avec l’association Le Refuge pour que le projet soit réalisé en 2016.

 

Végétaliser les toitures d’immeuble et les murs d’écoles
Après les études techniques et la concertation, la végétalisation commencera cet automne dans les trois écoles retenues : Menon, la Rampe et Anatole France.
Fin des travaux en décembre. Un collectif d’habitants réfléchit à l’aménagement en jardin du parking silo place Valentin Huy : mise en œuvre d’ici fin 2016.

 

Améliorer la sécurité et le confort des cyclistes
Après un temps de réflexion commun avec les services de la Métro, trois sites ont été choisis : les rues Marx Dormoy, Très-Cloîtres et le boulevard de l’Esplanade. De nouveaux marquages au sol pour des contresens cyclables ont été réalisés cet été. Une concertation pour les évaluer sera organisée en septembre et octobre 2016.

 

Une nouvelle aire de jeux au square de la place Saint Bruno
Après une phase de concertation avec les riverains sur la forme et le contenu de l’aire de jeux, un marché public a été lancé. Les travaux seront effectués en 2017, une fois le projet définitif choisi par les habitants cet automne.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Casemate 2020 : une nouvelle fabrique

Le Rondeau : le choix de l’accueil et de l’hospitalité

Plateforme budget : un savoir-faire labellisé