Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Du soutien scolaire à Grenoble… et en Afrique !

secteur 4

Du soutien scolaire à Grenoble… et en Afrique !

Au printemps dernier, l’association Camayenne de l’Isère (Acadi) expérimentait des séances d’accompagnement scolaire pour les enfants du secteur 4. Leur programme se renouvellera à la rentrée, en partenariat avec les écoles primaires Elisée Chatin et Ferdinand Buisson et la Maison des habitants la Capuche.

Mercredi 06 juillet 2016 Association Camayenne de l'Isère : une association de solidarité internationale, guinéenne, qui a développé une action locale : le soutien scolaire.  Contact : M. Tourné : 06 78 91 55 30.  Lieu : MDH Capuche, Grenoble.  PHOTO :  © Alain FISCHER 2016, Ville de Grenoble.

Les membres de l’association Camayenne de l’Isère : une association de solidarité internationale, guinéenne, qui a développé une action locale de soutien scolaire. Ils recherchent des bénévoles !

L’Acadi est née de la rencontre entre des anciens habitants du quartier Camayenne de la ville de Conakry, en Guinée, vivant aujourd’hui à Grenoble. Leur ambition est de lutter contre la déscolarisation des enfants de Camayenne grâce à une aide finançant les fournitures scolaires.

Depuis le mois d’avril, ce collectif a décidé de développer une activité de soutien scolaire « en local », à Grenoble. « Nous souhaitons aussi apporter quelque chose aux enfants de notre pays d’accueil, la France » explique Mamadouba Touré, secrétaire de l’association. Chaque semaine, l’Acadi consacre ainsi 1h30 aux écoliers dans le besoin.

« Le but est de donner aux petits cette confiance qui leur manque et leur faire découvrir autre chose. En plus de l’aide aux devoirs, nous leur proposons des jeux, du théâtre et de l’éducation civique, avec l’implication des parents. »

informationRenseignements divers
courriel a.camayenne.isere@gmail.com

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Faire vivre la Maison de l’enfance

Immersion dans la grande bleue

Un COP 100 % naturel