Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Gare aux papillons !

Stationnement

Gare aux papillons !

La verbalisation du stationnement gênant va devenir systématique, jour et nuit.

La verbalisation du stationnement gênant va devenir systématique, jour et nuit.

La voiture en centre-ville ? Un vrai casse-tête… surtout pour les piétons, particulièrement le soir, en hypercentre ou sur les quais. Une situation qui occasionne autant de gênes que de plaintes.
Pour répondre aux Grenoblois, la Ville lance à partir du 15 juin une campagne de sensibilisation en direction des automobilistes indélicats. De trop nombreuses infractions au stationnement sont constatées : elles rendent le partage de l’espace public inéquitable, et parfois même dangereux.
Mais attention, à partir du 13 juillet, plus de mots doux car cette campagne préfigure une montée en puissance de la verbalisation du stationnement gênant. Allez, un petit effort : il y a de nombreux parkings à disposition.

Vos commentaires

Commentaire de Alex le 7 juillet 2015 à 12 h 08 min

Visiblement la sensibilisation ne fonctionne pas.
Les trottoirs et pistes cyclables sur les quais sont occupés dorénavant tous les soirs dès le lundi par des dizaines de voitures, en toute impunité.
Le message est clair : pour venir en ville, prenez votre voiture, stationnez où vous voulez, laissez tomber les transports en commun, et quant aux cyclistes et aux piétons, rien à battre…

Lire la suite >

Commentaire de DP le 16 septembre 2015 à 17 h 56 min

Le centre ville, le centre ville, le centre ville !!! Comme si il n’y avait que ce lieu où il y a des problèmes avec le stationnement.
Le quartier Vigny-Musset est littéralement envahi par le stationnement illicite. Véhicules garés dès qu’il se trouve un espace, dans les arrondis de carrefour, sur les plateformes des carrefours. c’est une piste de slalom permanent et puis les rues où une voie est carrément bloqué par les voitures en stationnement ! Il ne reste donc qu’une seule voie et les altercations de plus en plus fréquentes qui vont avec cette situation.
Et puis, si la police passe, très rarement, et que l’on lui signale un véhicule, et bien l’on tourne la tête et ainsi cette incivilité n’est pas sanctionnée, et de plus cela laisse libre la voie à d’autres incivilités (dépôts sauvages, caddies à l’abandon etc)

Lire la suite >

Commentaire de PM le 2 octobre 2015 à 10 h 16 min

Où en est cette campagne de verbalisation du stationnement gênant le soir sur les trottoirs et pistes cyclables des quais?

Lire la suite >

Commentaire de PM le 13 mars 2016 à 19 h 43 min

J’ose à peine reposer la question. Quid du stationnement sauvage le soir le long des quais, jamais verbalisé?

Lire la suite >

    Commentaire de La rédaction le 14 mars 2016 à 11 h 50 min

    Bonjour,
    votre question tombe à pic, puisque la Ville de Grenoble met actuellement en place une campagne de sensibilisation en direction des auteurs de stationnements gênants. Des panneaux sont posés sur les quais de l’Isère, avenue Alsace Lorraine, autour de la place Saint Bruno et du Stade des Alpes, là en fait où sont constatées les plus grandes incivilités. Cette campagne intitulée « Du bon usage de l’espace public » veut d’abord informer et avertir, en amont de la verbalisation. Elle va se dérouler tout le mois d’avril. Après, plus de cadeaux : la législation sera rigoureusement et justement appliquée, les stationnements irréguliers feront systématiquement l’objet d’une verbalisation. Rappelons que sur les quais, que ce soit sur la piste cyclable ou sur trottoir, la verbalisation se monte à 135 euros. Avec passage de la fourrière…

    Lire la suite >

Commentaire de Hasni le 6 juin 2016 à 20 h 21 min

Bonjour j’aurais une question je viens de recevoir un pv car j’étais garer à contre sens rue jean veyrat à 0h45 biensur j’avais payer mon stationnement et je ne gêne personne et que toute la rue se gare pareil et y a que moi qui est pri une prune donc es que je peux contesté ou pas merci par avance de votre réponse de plus c’était un dimanche

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

C’est vous qui décidez !

L’accueil des réfugié-es ukrainien-nes s’organise

La Villeneuve : une année de festivités