Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Grenoble : une ville (très) mal gérée

Gre.mag n°26 - Groupe « Rassemblement Les Patriotes »

Grenoble : une ville (très) mal gérée

Au lieu de parler pendant des heures sur tel ou tel problème en particulier, il vaudrait mieux aborder le souci majeur responsable de l’état catastrophique de la ville de Grenoble.

Le véritable problème c’est que la Ville est mal gérée, tout simplement. Il n’y a aucune stratégie politique quant à l’organisation de Grenoble et il n’y a aucune vision globale au sujet de la vie et du bien-être des Grenoblois. Vous, Grenobloises et Grenoblois, avez donné les rênes de la Mairie à Éric Piolle et honnêtement nous n’avons pas l’impression qu’il ait endossé depuis bientôt 6 ans le costume de Maire. De facto, il subit sa fonction depuis 2014. Il improvise et il ne fait que cela !

Alors, il est vrai honnêtement que la situation n’était pas des plus confortables en 2014. La précédente municipalité PS est en partie responsable de cet état. La commune était déjà fragile, la dette était historiquement élevée et la majorité municipale actuelle n’a pas su améliorer la situation, bien au contraire, cela s’est même détérioré. Et pour tenter de sauver la face en faisant des économies, la municipalité accable les Grenoblois avec une pression fiscale des plus excessives, particulièrement les contribuables propriétaires qui se voient appliquer une taxe foncière des plus élevées des villes de plus de 100 000 habitants.

À titre d’information, l’immobilier a déjà baissé de 4 % à Grenoble alors que dans les autres villes de même importance le prix du mètre carré est à la hausse. C’est ce qui fait que Grenoble est une ville en grande difficulté. Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Pour être utile (et exercer sa fonction de Maire), il faut tout simplement une stratégie efficace et tous les problèmes de la Ville que ce soit en termes d’écologie, d’économie, de patrimoine, de ressources humaines ou de sécurité disparaîtront. En somme, il ne faut plus se contenter de faire de la figuration et il suffit pour cela d’être un véritable manager.

Mireille d’ORNANO, Présidente du Groupe

Contact : mireille.dornano@grenoble.fr