Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>La rue Ampère en voie d’apaisement

ampère

La rue Ampère en voie d’apaisement

La rue Ampère, très fréquentée et axe majeur de desserte, fait l’objet d’un réaménagement global, lié au programme Métropole apaisée.

L’expertise d’usage des habitants, exprimée lors de réunions, visites et ateliers, a permis de privilégier deux axes :

– Mieux partager l’espace public et apaiser la rue

Il s’agit de favoriser les modes doux : marche, cycles, bus.
Travaux prévus : rendre plus lisibles les bandes cyclables, faciliter la traversée des piétons, supprimer les feux aux intersections des rues Max-Dormoy et Boucher-de-Perthes, créer des couloirs pour les bus à l’approche des carrefours avec le cours Berriat au nord et le boulevard Joseph-Vallier au sud, poser des radars pédagogiques à proximité de l’école Ampère.

– Améliorer le confort du cadre de vie

Cet été, l’enrobé sera refait entre la rue Lastella et le cours Berriat. À proximité de Cémoi, l’aménagement d’une station de bus connectée, végétalisée et entourée d’un espace d’attente, offrira plus de confort au public dans le cadre de l’action « Chrono en marche », pilotée par le SMTC. Vingt arbres seront plantés, sur le trottoir et sur le nouvel espace d’attente devant l’école Ampère et côté cours Berriat.

La Ville propose de soutenir les propriétaires pour la végétalisation des façades aveugles, en relation avec l’opération Jardinons nos rues. Une première tranche de travaux a démarré en février avec la modernisation du réseau d’eau potable ainsi que le test de suppression des feux tricolores. Le chantier démarre en mai avec l’aménagement des trottoirs, se poursuivra en juillet/août par la réfection de l’enrobé de la chaussée. La rue sera livrée en septembre, à l’exception de la plantation des arbres prévue à l’automne.

Budget global : 1,3 million d’euros.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le massage prend corps au Pacifique

L’artisanat, chemin faisant

Pour une insertion durable