Sports

Accueil >Découvertes >Sports>La rue est à vous !

Muscu

La rue est à vous !

Vous l’aurez peut-être remarqué mais une nouvelle génération d’athlètes s’est installée en ville. Qu’ils pratiquent le « street work out » ou l’« urban training », ces sportifs motivés ont un seul mot d’ordre : les ruelles et les parcs grenoblois sont leur terrain de jeu pour se faire des abdos en béton.

Entraînement des adeptes du "street work out" au Jardin de ville © Guillaume Abtouche

Entraînement des adeptes du « street work out » au Jardin de ville. © Guillaume Abtouche

Ils attirent l’attention en effectuant des tractions sur un échafaudage… Eux, ce sont les adeptes du « street work out », et ils revendiquent le droit de se muscler de manière ludique et innovante sur le mobilier urbain. Bancs, lampadaires, abris bus, jeux d’enfants… tout est prétexte pour réaliser acrobaties et figures avec agilité et gainage.
Guillaume, 22 ans, est passionné de cette discipline sportive à mi-chemin entre la musculation et l’acrobatie aérienne, se pratiquant en plein air. En janvier 2014, il monte le groupe « Masters di bars » à Grenoble, totalement gratuit et participatif : libre à chacun d’organiser un entraînement. Aujourd’hui, ils sont plus de 200 membres, de 15 à 50 ans avec des niveaux différents, à se retrouver en ville pour pratiquer le « street workout » et se lancer de nouveaux défis.

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 2 images

Une salle de sport grandeur nature
Autre lieu, mais même volonté d’acier. À 18h30 au parc Paul Mistral, il fait noir et froid, et pourtant, des petites lumières s’agitent… Ce sont les frontales de quelques sportifs très motivés, tous membres de l’Urban Training Revolution, ce club de sport dont le concept est de proposer des entraînements sportifs en ville. Abdos, pompes, course à pied et autres exercices cardio ou de musculation se font dans les parcs, en profitant là encore du mobilier urbain. La formule séduit les Grenoblois puisque le club compte plus d’une centaine de membres, qui s’entraînent cinq jours par semaine. Grégoire, 23 ans, est adhérent car « c’est en plein air et très complet ». C’est aussi ce qu’apprécie Julie, qui ajoute que les petits groupes permettent un suivi personnalisé. Pour Stéphanie, l’idée de retrouver « l’équipe » et l’ambiance est une motivation. « Que l’on soit très sportif ou que l’on n’ait pas fait de sport depuis vingt ans, il y a des exercices adaptés » explique Alexandre Villani, co-gérant de la société. Vous n’avez plus d’excuse !

informationRenseignements divers
courrielhttp://urbantraining-revolution.fr/
courrielhttps://fr-fr.facebook.com/pages/Masters-di-Bars-Street-Workout-Grenoble/577544602335433

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

La Caravane du Sport reprend sa route

Prenez votre envol !

L’Ut4M vise les sommets