Dossiers

Accueil >Dossiers>Membre d’un Conseil citoyen indépendant  : pourquoi pas moi ? 

Démocratie participative

Membre d’un Conseil citoyen indépendant  : pourquoi pas moi ? 

Initiés lors des Assises citoyennes, les Conseils citoyens indépendants seront mis en place d’ici juin prochain.

 

Au nombre de 7, couvrant l’ensemble de Grenoble, ils seront composés chacun de 40 membres tirés au sort. La moitié sera constituée sur la base de listes de volontaires et l’autre à partir des listes électorales. La parité femmes/hommes sera respectée.

Les Conseils citoyens indépendants seront les artisans de la démocratie participative. Leurs missions : faire émerger des initiatives citoyennes, construire des projets, créer du débat démocratique avec le plus grand nombre, aller chercher ceux qui ne participent pas d’habitude. Ils pourront interpeller la Ville par le biais d’une question orale à l’attention du maire en conseil municipal.

 

carte conseils citoyens-2

Cette carte des sept Conseils citoyens indépendants peut être amenée à évoluer dans le temps en fonction des transformations urbaines et des usages des habitants.

 

Une commission extra-municipale, réunie depuis décembre 2014 et composée, à parité, de 12 citoyens, dont 4 représentants des collectifs « Pas sans nous », « Les tirés au sort », le CLUQ (Comité de liaison des unions de quartier), LAHGGLO (Les Associations d’habitants du Grand Grenoble), et de 12 élus (majorité, opposition et Métro), a réfléchi collectivement et fait des propositions de fonctionnement. Celles-ci ont été votées en conseil municipal le 23 mars dernier.

Résidents grenoblois de plus de 16 ans, commerçants ou usagers, portez-vous volontaires et faites-vous connaître auprès d’une Maison des habitants ou du service démocratie locale de la Ville. Mode d’emploi des Conseils citoyens indépendants sur grenoble.fr.

informationRenseignements divers
téléphone Tél. 04 76 76 34 04

courrielhttp://www.coconstruiregrenoble.fr/
courriel democratie-locale@grenoble.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi