Tribunes politiques

Accueil >Actualités >Tribunes politiques>Ne rien céder sur les fondamentaux d’une république « une et indivisible »

Hors série d'été - Groupe « Réussir Grenoble »

Ne rien céder sur les fondamentaux d’une république « une et indivisible »

Vous avez sans doute suivi l’affaire de l’intrusion le 17  mai dernier d’un collectif de femmes souhaitant se baigner avec un maillot couvrant type burkini dans une piscine municipale de Grenoble.

Ces dernières revendiquent une liberté de se baigner pour des femmes qui, « au nom de leur pudeur », ne veulent pas mettre un maillot traditionnel.

Le règlement est le même pour tous et ne présente donc rien de discriminatoire. Il interdit notamment aux hommes de venir en caleçon de bain. Céder aux revendications exprimées serait la porte à toutes sortes de demandes et, n’en doutons pas, toujours au nom de cette même pudeur, viendrait rapidement la demande d’horaires exclusivement réservés aux femmes. Veut-on vraiment que ce soient ces personnes qui définissent les règles de la pudeur ?

Le Maire de Grenoble a refusé d’exprimer une position claire vis-à-vis du règlement municipal des piscines qu’il a lui-même fait voter en 2017. Il n’a donc pas mis fin à la polémique en rappelant tout simplement la règle de droit, un laisser-faire inacceptable pour celui qui est justement chargé de faire appliquer le règlement en question…

C’est un dossier loin d’être clos puisque ce collectif est connu pour ses initiatives volontairement chocs et que la porte-parole de ce collectif diffuse sur les réseaux sociaux des contenus guidés par l’idéologie de l’islamisme radical, justifiant notamment les attentats de 2015.

C’est un dossier loin d’être clos puisque ce collectif a annoncé d’autres initiatives dans notre agglomération et dans d’autres types d’équipements, notamment des gymnases.

Dans notre société en crise, les règles de la vie en commun sont d’autant plus essentielles. Vous pouvez compter sur notre détermination et notre vigilance pour faire respecter les principes fondamentaux d’unité et de laïcité de la république et de défense des droits des femmes.

Richard CAZENAVE, Nathalie BERANGER, Matthieu CHAMUSSY, Sylvie PELLAT-FINET, Lionel FILIPPI, Bernadette CADOUX et Vincent BARBIER, Conseillers municipaux Les Républicains-UDI-Société Civile de Grenoble

Contact : opposition.municipale@grenoble.fr  – Tél. 04 76 76 38 89