Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Poétesse mystérieuse

Sandrine Davin

Poétesse mystérieuse

Lundi 04 avril 2016.  Sandrine DAVIN, écrivaine. Lauréate du concours d'article du journal, Les Antennes.  contact : 06-81-19-79-54.  Lieu : Jardin de Ville, Grenoble. © Alain FISCHER 2016, Ville de Grenoble.

Elle est la lauréate du concours d’articles organisé cet hiver par le journal Les Antennes pour inviter les Grenoblois à libérer leur plume. Auteure publiée déjà huit fois, cette secrétaire médicale aime remplir son quotidien et son carnet d’haïku et de tanka, ces poèmes japonais de trois et cinq vers. Une passion qui lui est venue à l’adolescence, alors que son journal intime prenait des airs de livres de poésie. L’évanescence de la nature, la solitude, les émotions, mais aussi la guerre — héritage des histoires que lui racontait son grand-père lorsqu’elle était « gamine » — sont les leitmotivs de son crayon.

Dans Ma vieille, l’article qui lui a valu le premier prix, Sandrine met en prose de manière énigmatique sa rencontre, à la fois imaginée et vécue, avec une personne âgée. « Lorsque je l’ai vue la première fois, j’ai été interpellée par le contraste entre son physique élégant et son regard vide. Je suis allée lui parler. Je préfère apprendre des choses en écoutant des gens, plutôt qu’avec les livres. (…) Le contenu de nos échanges reste entre elle et moi. C’est ce qui est beau, dans l’idée de ne pas tout dévoiler » explique-t-elle. À notre tour de susciter le suspens, puisque la question sur laquelle elle s’interroge est : comment aurait réagi le lecteur s’il avait été à la place de son héroïne ?
À lire sur : http://www.lesantennes.org/ma-vieille-0

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Éclairs de génie

Inspiration bois

Parfum d’enfance