Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Tempête Alex : La Villeneuve solidaire avec les sinistré-es

Un jouet, un sourire

Tempête Alex : La Villeneuve solidaire avec les sinistré-es

Habitant de la place des Géants depuis plus de 30 ans, Rachid Benmechta a récemment lancé l’opération Un jouet, un sourire. Une action menée avec le collectif qui s’est formé autour de ses initiatives en faveur des sinistré-es de la tempête Alex dans les Alpes Maritimes.

Rachid Benmechta, à l’initiative de l’opération Un jouet, un sourire. ©Auriane Poillet

L’homme n’en est pas à sa première action humanitaire. En 2003, il était déjà à l’initiative d’une levée de dons à La Villeneuve avec son association «Les enfants du quartier» pour les habitant-es de Bourmedès en Algérie, victimes d’un violent tremblement de terre.

Les pluies diluviennes de la tempête Alex ont causé d’importants dégâts matériels et humains dans les Alpes Maritimes fin septembre. Il n’en fallait pas plus pour que Rachid Benmechta sollicite son réseau personnel et monte une opération de solidarité.

Très vite, les associations de La Villeneuve, telles que Le Barathym, BatukaVI (Afric’Impact), Villeneuve debout ou encore Le Crieur, se sont réunies dans le collectif Solidaires avec les sinistré-es des Alpes Maritimes, qui se structurera prochainement en association.

Solidarité avec Roquebillière

«On ne pouvait pas aider toute la vallée de Vésubie qui a été impactée. Alors on a visé un endroit et on a atterri dans le tout petit village de Roquebillière», explique le Grenoblois.

Samse ainsi que divers entrepôts de bricolage, sollicités par Rachid et le collectif, ont donné du matériel neuf pour aider les habitant-es à déblayer.

Pelles, lampes torches, karcher, sauts, balais… un camion rempli de matériel s’est donc dirigé vers Roquebillière. Resté quelques jours sur place parmi les sinistré-es, l’habitant de la place des Géants raconte avec émotion :

On y a trouvé des gens super sympas qui nous ont réservé un accueil extraordinaire malgré leur chagrin et leur malheur. On a vu des choses horribles sur place. Un monsieur m’a dit : «cela faisait un mois que j’avais fini ma maison et je l’ai vue partir».  Pascal, un monsieur très actif dans le village et qui s’occupait d’un couple de 80 ans, les a vus partir devant ses yeux.

Donner le sourire pour les fêtes

De retour à Grenoble, Rachid Benmechta ne pouvait se résigner : «Il ne faut pas laisser ces pauvres gens», dit-il. «Noël arrive et je sais que là-bas ils ont tout perdu.»

Ainsi est née l’opération Un jouet, un sourire. Du 07 au 11 décembre, celles et ceux qui le souhaitent peuvent déposer des jouets neufs ou en bon état dans l’une des trois Maisons des Habitant-es du secteur.

Le 12 décembre au matin, un convoi partira direction Roquebillière où les dons seront distribués par la collectivité aux enfants des sinistré-es.

«C’est une catastrophe au niveau mental pour les grands et pour les petits», continue le citoyen engagé. «Donner ces jouets c’est aussi donner des sourires et de l’espoir à ces petits bambins.»

informationRenseignements divers
Mercredi 9 décembre à partir de 16 heures, les habitant-es sont invité-es à venir déposer leurs cadeaux au pied d'un arbre de Noël sur la place du Marché. Des spectacles sont aussi proposés par la troupe Batukavi et par les danseur-ses de l'AMJC Echirolles.

Solidarité à La Villeneuve

Rachid Benmechta, citoyen engagé

«J’ai proposé de garder le collectif d’associations qui s’est formé autour de ces initiatives pour notre quartier et pour notre ville. Je trouve ça magnifique mais on ne va pas s’arrêter là et on va se monter en association.

A Grenoble, avec la vague de froid qui arrive, on va apporter notre aide aux gens qui sont dehors.

Lorsque les conditions le permettront, on va organiser une soirée couscous, qui sera fait par mes soins, au Barathym. Pour le moment, on prépare le projet avec les habitants.»

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le Fournil, bonne pâte

Les Genêts vont refleurir

Un mur de forêt qui pousse, qui pousse…