Dossiers

Accueil >Dossiers>Ville-Métro  : qui gère quoi sur l’espace public ?

c'est pratique

Ville-Métro  : qui gère quoi sur l’espace public ?

Depuis le 1er janvier 2015 et le passage en Métropole, certaines compétences jusque-là dévolues à la Ville sont désormais dans le champ d’action de la Métro. C’est le cas notamment sur l’espace public : la gestion des terrasses des commerces par exemple, la signalétique (feux tricolores, passages piétons…), une partie du mobilier urbain ou les questions de voirie ne sont plus du ressort de la Ville.

L’infographie présentée dans cet article permet de mieux comprendre qui fait quoi aujourd’hui. Et pas de panique ! En cas de réclamation sur l’une ou l’autre de ces questions, le Fil de la Ville reste un interlocuteur privilégié au 0800 12 13 14.

Petite exception pour tout ce qui concerne la collecte et les déchets : le numéro vert de la Métro : 0800 500 027.

gremag 9_ espace public

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

 

Vos commentaires

Commentaire de Mavillaz le 14 mars 2016 à 11 h 48 min

Je suis très surpris en regardant l’infographie ci dessus, en effet cela confirme ce que je pense, à savoir que les incivilités liées au bruit ne sont pas prises en compte. Habitant proche du centre ville, en bordure du parc Paul Mistral, nous sommes souvent dérangés, passé 22h heures, par des fêtards non respectueux. L’appel à la police municipale ne sert strictement à rien.
Et que dire des sirènes en pleine nuit, véhicules circulant dans des rues désertes, et qui actionnent leurs alarmes d’un bout à l’autre des boulevards; sans parler des véhicules de police qui ont autant de sirènes qu’il y a de voitures à la suite les unes des autres!
Je comprends très bien l’utilité de l’utilisation des sirènes pour la sécurité et la rapidité des interventions, mais un peu de jugement, de la part des utilisateurs de sirènes améliorerait la qualité du sommeil des riverains des grandes voies de circulation.
Si vous souhaitez améliorer la qualité de vie des habitants du centre ville, attaquez vous à la nuisance bruit qui gène beaucoup de monde!
Cordialement

Lire la suite >

Commentaire de HANNEBERT le 7 juillet 2022 à 9 h 03 min

Bonjour,
Le carrefour de la rue du Vercors et de l’avenue Felix Esclangon actuellement en travaux, avec passage sur une seule voie est saturé chaque jour.
Peut on modifier la cadence des feux de ce carrefour pour favoriser l’axe principal et dissuader les voitures de tourner à gauche en amont pour revenir saturer le carrefour en question?
Merci de m’indiquer qui peut regler ce probleme apparu le 5 mai, si ce n’est la metro.

Bien cordialement
Emmanuel H.

Lire la suite >

Commentaire de Katia Njolle Soelle le 5 septembre 2022 à 18 h 37 min

Bonjour,
Mon entreprise exploite un bâtiment depuis quelques mois dans la presqu’île. L’arrivée sur ce nouveau site a entraîné une nouvelle manière pour beaucoup de salariés de venir au bureau, notamment en faisant usage du vélo.
Nous avions déjà enregistré 2 accidents de trajets en à peine 4 mois sur ce nouveau site, occasionnant de multiples dommages directs et indirects ainsi que des séquelles :
– court Berriat, chute à vélo après coincement d’une roue dans le rail du tram – 124 jours d’arrêts
– intersection avenue du Grésivaudan – Chemin de la Revirée, percussion par un véhicule arrivant sur la droite – 43 jours d’arrêts
Avez-vous enregistrés d’autres accidents de ce type dans la presqu’île? Notez-vous une augmentation de ce type d’accidents?
Je pense qu’il serait utile d’échanger plus en profondeur sur cette thématique des modes de déplacements dits « doux » au sein de la presqu’île.

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi